Magazine Poésie

Affaire de famille

Par Pandora
Un texte écrit pour les défis du samedi :
Affaire de famille

-   Votre honneur, je vous demande la plus grande indulgence pour ma cliente.  Cliente, qui bien sûr, est très désolée de ce qu'elle a fait...

[Plus fort]Cliente, qui bien sûr, est très désolée de ce qu'elle a fait...

-   Maitre, ce n'est pas la peine de répéter la même chose, la Cour n'est pas sourde

-   La Cour non, mais MA CLIENTE peut-être!

La cliente sursaute, interrompue dans ses pensées, et baisse enfin la tête devant le regard courroucé de son défenseur

-   Voyez d'ailleurs, comme elle est contrite. De plus, tous ici peuvent remarquer que son état n'est pas normal. Ce sourire niais dénote une grande perturbation mentale et je suis étonné que l'expertise psychiatrique ait conclu en sa responsabilité. Allons votre honneur, même mon cocker  a l'air plus éveillé !

Les personnes assises au premier rang peuvent voir le coup de pied discret sur le tibia de la cliente qui essayait de protester...

-   Pensez-vous qu'une incarcération soit justifiée dans cet état ? Tout ça pour quelques mots malheureux ?

-   Maitre, il s'agit de plus que « quelques mots malheureux »

-   Des insultes de cours de récréation

-   « Espèce de sale Pute », « je vais te tuer Salope » et « Je vais t'exploser ta gueule de pétasse » ? Dites-moi de quelle école il s'agit pour que je n'y envoie pas mes enfants...

-   Votre honneur, les mots ont dépassé la pensée (fort limitée) de ma cliente...

-   Si ce n'étaient que les mots, Maitre...

-   Vous voulez parler de la gifle peut-être ?

-   Maitre, relisez l'acte d'accusation mais ne nous faites pas perdre notre temps !

-   Excusez-moi Votre honneur, mais cette gifle n'est qu'un malentendu

-   Je vous confirme que la plaignante entend mal depuis la gifle, mais je ne vois pas de malentendu

-   Ma cliente ne voulait pas faire de mal à la plaignante

-   Ah bon Maitre, que voulait-elle faire alors ?

-   Ecraser un insecte.

-   Ecraser un insecte ?

-   Oui, une horrible araignée qui s'apprêtait à attaquer la plaignante

-   Maitre, vous vous moquez de moi ? Savez-vous ce qu'il en coûte en cas d'outrages à la Cour ?

-   Votre honneur, je vous garantis de la bonne fois de ma cliente et vous le répète : elle n'a pas toute sa tête. Vous voyez bien d'ailleurs qu'elle est blonde

-   L'expert affirme pourtant le contraire...

-   Le coiffeur de ma cliente peut pourtant l'attester

-   Je ne parle pas de sa couleur de ses cheveux,  Maitre

-   Pardon votre honneur. C'est peut-être parce que ma cliente n'est pas malade.

-   C'est ce que le psychiatre expert a conclu, oui....

-   Elle n'est pas malade votre honneur, mais elle n'est pas dans son état normal. Elle est amoureuse...

La cliente relève la tête et sourit béatement à son avocat

-   Maitre, parlez clairement et qu'on en finisse

-   Votre honneur, ma cliente a cru que la plaignante jeune et ravissante, mais délinquante notoire, soit dit en passant, voulait s'en prendre à son mari et s'est défendue avec toute l'énergie d'une femme amoureuse. Mais elle ne recommencera plu, n'est-ce pas ?

La cliente fait non énergiquement de la tête

-   Ne la mettez pas en prison je vous en prie, vous allez briser cette femme, vous allez briser un jeune couple...

-   Très bien Maitre, je relâche votre cliente avec une amende et des indemnités pour la plaignante, mais seulement si vous vous engagez devant la Cour de ne plus défendre à l'avenir que des clients de sexe masculin ou apparenté. La Cour ne supportera plus ce genre de débordements, même de la part d'une femme jalouse. C'est clair ?

-   Oui votre honneur. Merci beaucoup votre honneur. Mon épouse et moi-même vous sommes infiniment reconnaissants. N'est-ce pas chérie ?

Et la cliente de remercier le juge d'une voix timide (qui ne ressemble plus du tout à celle qu'elle avait quelques jours plus tôt quand elle s'en était prise à la jeune cliente de son mari) et de se précipiter dans les bras de son époux et défenseur

Moralité (amorale): On a toujours besoin d'un avocat. Tant qu'à l'avoir chez soi, autant l'avoir dans son lit



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Affaire Bernier-Couillard

    OTTAWA - Le rapport officiel de l'enquête parlementaire Comité permanent de la sécurité publique et nationale à enfin été rendu public cette semaine. Lire la suite

    Par  Thorvin
    SOCIÉTÉ, TALENTS
  • Le crime est notre affaire

    Oui, Catherine Frot est marrante avec ses mimiques et onomatopées. Oui, parfois Dussolier est marrant quand il rajoute son grain de sel et quand il coince son... Lire la suite

    Par  Osmany
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • "Le crime est notre affaire"...

    crime notre affaire"...

    C'est mon dernier film de la semaine. Et quel film !!! C'est le second volet des aventures de Prudence et Belisaire Beresford. "Le crime est notre affaire" un... Lire la suite

    Par  Karton
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Fête une affaire !

    oulala le "je deux moe" !! Voici un petit original à vendre, en cette douce fête des amoureux... (le scann à légèrement coupé l'image) Bref c'est un petit... Lire la suite

    Par  Yrgane
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Affaire des bébés congelés

    Affaire bébés congelés

    Un peu d'humour noir, que diable !! Et d'ailleurs, Desproges disait à ce propos, que "l'on peut rire de tout mais pas avec tout le monde. Lire la suite

    Par  Galien
    BD & DESSINS, TALENTS
  • affaire des films Etaix - délibéré du 26 juin 2009 : happy end !

    affaire films Etaix délibéré juin 2009 happy

    Sur le blog de la Cinémathèque Française [lien], Serge Toubiana annonce la bonne nouvelle :"Le Tribunal de Grande Instance a déclaré ce matin la nullité du... Lire la suite

    Par  Tilly
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • C'est une affaire scolaire

    C'est affaire scolaire

    Pour répondre à l'invitation de Véronelle pour la communauté "Microcosmos" je vous présente le "ABC" de Marion Bataille et de beaux crayons de couleur de... Lire la suite

    Par  Cantabile
    PHOTOS, TALENTS

A propos de l’auteur


Pandora 57 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines