Magazine Côté Femmes

Où est ta laisse ?

Publié le 23 février 2009 par Juval @valerieCG

tt.jpgUn de mes potes s’est inscrit sur des sites de rencontre et il a donc testé le fameux “adopte un mec“.
C’est marrant comme les féministes, moi en l’occurrence, n’ont aucun humour.

“Sur AdopteUnMec les hommes sont relayés au rang d’objet et ce sont les femmes qui font leur shopping. Une fois inscrits les mecs remplissent leur fiche produit et se mettent en rayon. Ils doivent ensuite attendre sagement qu’une cliente veuille bien les ajouter au panier pour pouvoir entamer la conversation. Ils ne peuvent pas envoyer de message avant.”

ff6.jpg
Le principe est , à la base, pas complètement répugnant. Considérant que les femmes sont harcelées sur les sites de rencontre classiques, le site propose qu’elles prennent les initiatives. L’homme inscrit peut juste envoyer 5 “charmes” (un signal) par jour à des femmes qui choisiront de rentrer ou non en contact avec lui. Il ne peut prendre l’initiative de lui parler.
Il ne peut envoyer des “charmes” à tout heure du jour et de la nuit. Le soir, heure où, bizarrement, les gens se connectent le plus, on est souvent jeté du site.. . sauf si l’on paie. Là c’est pratique, on peut envoyer jusqu’à 100 charmes.

Là où ca commence à sérieusement puer c’est quand on constate la différence entre les questionnaires femmes et hommes.

tapie-thumb-300x300.jpg
Mon copain a eu à remplir des questions passionnantes comme “as-tu une douche ou une baignoire”, “ton équipement multimedia” et “nombre de pièces de ton appart ».
en clair, combien tu gagnes, t’es riche ?

Les femmes ont à remplir des questions comme “combien de fois par semaine pratiques tu l’acte sexuel, quel type de sous vêtements mets-tu”. En clair, est ce que tu baises et comment ?
Au passage, pas d’homosexuels sur le site. Bah non. Quand même. On ne peut d’ailleurs pas discuter entre personne du même sexe.
Notez au passage, que la majeure partie des sites de rencontre excluent les transgenres de leurs fichiers.

ff1.jpg
On en revient donc toujours à la même chose, sauf que c’est encore plus pernicieux. Une femme va avoir l’illusion d’être en sécurité sur le site. Elle va donc remplir des critères intimes et personnels alors que l’homme aura, en fait, à justifier de son salaire.
On en reste donc toujours à la même vieille idée  les femmes s’intéressent au porte-feuille, les hommes sont des obsédés sexuels.
Et quand on pense que ce site est vanté comme novateur…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juval 50561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine