Magazine Culture

Fête enflammée autour d'un jeune cadavre échoué dans la garrigue

Par Lethee

LE CADAVRE ET LE SOFA  
de Tony Sandoval 
BD sortie en février 2007
Aux Editions Paquet


L’AUTEUR (source : BDGest)
Tony Sandoval vient de Esperanza, Sonora, au Nord-est de Mexico. Après avoir travaillé quelques années dans des agences locales de graphisme et de design, il décide de s'orienter vers l'illustration et la bande dessinée. Il participe à de nombreuses anthologies et expositions et se lance dans l’autoédition. Depuis, il a réalisé plusieurs livres pour enfants et quelques albums de BD. « Vieille Amérique », scénarisée par Wander Antunes, est sa première parution en Europe (disponible depuis avril 2005).

Fête enflammée autour d'un jeune cadavre échoué dans la garrigue
Christian a disparu, et plus personne dans la ville ne sort pour jouer, excepté Polo qui préfère explorer les vastes prairies du coin. Il y rencontre Sophie, avec qui il va se retrouver plongé dans le mystère de la mort de Christian quand ils découvriront son corps sans vie au beau milieu de nulle part. Ils vont passer l’été a observer les états de décomposition du cadavre de Christian sur un vieux sofa qui d’une certaine façon, semble lié à Christian. A cette histoire, des gens étranges de la ville et éventuellement des loups garous seront ajoutés, offrant un épilogue plutôt étonnant.


L’ARGUMENTAIRE (de BDGest)

:
- Un dessin proche de l’illustration avec des jeux sur les styles suivant le déroulement de l’histoire.
- Une narration subtile, une maîtrise littéraire assez impressionante.
- Une histoire étonnante, mêlant un style intimiste et des passages fantastiques saupoudrés de références à l’horreur.
Mon avis :
Au départ, en voyant la couverture, je me suis dit qu'il s'agissait d'une BD pour adultes, bien sûr,

Fête enflammée autour d'un jeune cadavre échoué dans la garrigue
étant donné l'ambiance torturée dûe aux couleurs, au vent, et à l'attitude des personnages. Mais je pensais qu'il s'agissait d'une BD "gentillette", à cause de l'aspect "bébé" du visage des personnages. Outre les indications données par l'argumentaire de BDGest, qui, somme toute, présente de manière très judicieuse l'ouvrage en question, il faut souligner le caractère bien particulier de l'univers dévoilé par l'auteur Tony Sandoval. Il ne s'agit donc pas d'une BD pour enfants : 
Les thèmes sont en effet assez proches du fantastique mais aussi de l'enfance : premiers amours d'été, loups-garous, phénomènes inexpliqués, mystères irrésolus... mais aussi la mort, la séparation, l'occulte.
Il règne dans l'ouvrage une ambiance "désenchantée" en même temps que très enfantine. Si bien que lorsque les personnages "font l'amour", on ne peut s'empêcher de se demander pourquoi ils ont pourtant autant l'air d'être des enfants (cf : le morveux). Lorsque Polo découvre un cadavre, on se demande si il rêve. La séance de photos dans l'usine désafectée ressemble à un délire d'ados gothiques.
Bien sûr, beaucoup de choses disparaissent à la fin de l'histoire : et quand des éléments clé disparaissent, on pense aussitôt, en tant que lecteur, que l'imaginaire est venu greffer quelques phénomènes sur la réalité.
Il faudrait pourtant ne pas s'y tromper : l'épilogue est là pour nous rappeler que finalement... il y avait peut-être davantage encore d'ingrédients étranges et sublimes dans cet été déjà particulier.
C'est agréable à lire, et le dessin, en effet proche de l'illustration, a ceci d'étonnant qu'il se situe à la frontière de l'enfantin et du gothique.
Si je devais rapprocher cette BD d'un film, ce serait sans aucun doute Tideland, de Terry Gilliam, dont je vous fais cadeau ici de quelques illustrations, empruntées sur Allociné.com. C'est une BD à découvrir absolument. Il est presque impossible que le dessin déplaise tellement il se rapproche de genres très différentes les uns des autres. Les amateurs de gothique, d'ambiances étranges, de mystères y trouveront leur compte aussi. Découvrez-la, rien que pour Polo, un personnage très attachant, et pour Sophie, un personnage... des plus troublants !

Fête enflammée autour d'un jeune cadavre échoué dans la garrigue

Fête enflammée autour d'un jeune cadavre échoué dans la garrigue


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Que va devenir Lire en Fête ?

    C'est officiel, le Centre National du Livre annonce que la manifestation Lire en Fête, qui coûte à l'Etat 900 000 €, n'aura pas lieu cette année. Tristesse... Lire la suite

    Par  Pierre71
    CULTURE, LIVRES
  • Bonne Fête Angie

    Je vous présente ma petite Beagle Angie. C'est son anniversaire demain. Elle est avec nous depuis 6 ans et c'est une vraie petite boule de vie. Lire la suite

    Par  Pierreh66
    CULTURE, LIVRES
  • Quand la fête continue

    Un nouveau régal postmoderne signé Daniel Kehlmann, avec Gloire, roman en neuf nouvelles. Deux ans après la découverte des mémorables Arpenteurs, c’est une... Lire la suite

    Par  Jlk
    CULTURE, LIVRES
  • Libre en fête 2009… ça approche

    Libre fête 2009… approche

    Initiée et coordonnée par l'April, l'initiative Libre en Fête est relancée pour la neuvième année consécutive : pour accompagner l'arrivée du printemps, des... Lire la suite

    Par  Glandouillage
    CULTURE, LIVRES
  • Fête de la librairie !

    Fête librairie

    Alors que je peinais encore et toujours sur ma lettre de motivation pour trouver une librairie où effectuer mon évaluation en milieu de travail (EMT pour faire... Lire la suite

    Par  Roudoudou
    CULTURE, LIVRES
  • La fête des morts - Danny Laferrière

    fête morts Danny Laferrière

    Voici un livre bien original pour des enfants qui parle de la mort en couleurs. Le livre est en effet très coloré et l’auteur nous parle de son enfance et de... Lire la suite

    Par  Vanina Delobelle
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, CULTURE, ENFANTS, JEUX & JOUETS, LIVRES
  • Paris en toutes lettres : la Ville fête les auteurs et les livres

    Paris toutes lettres Ville fête auteurs livres

    Nous en savons désormais un peu, voire beaucoup plus sur la manifestation livresque Bertrand Delanoë va mettre en place du 4 au 8 juin, Paris en toutes lettres. Lire la suite

    Par  Actualitté
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, LIVRES, SORTIR

A propos de l’auteur


Lethee 85 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines