Magazine Culture

Les lecteurs d'ebooks seraient la kryptonite des comics

Publié le 23 février 2009 par Actualitté
C'est durant la New York Comics-Con que John Cunnigham, directeur exécutif chez DC Comics, que la prédiction malheureuse a été formulée en ces termes. Une anticipation qui n'est pas de très bon augure pour le numéro 2 aux États-Unis dans le domaine et dont les ventes de 2008 n'ont pourtant pas été motifs à se ronger les sangs.
Toutefois, John se montre inquiet de la popularité de l'iPhone et l'iPod Touche, tout autant que de la profusion d'ebooks vendus chez Amazon. « Si 10 % des lecteurs migrent vers un dispositif de lecture numérique, cela aura pour conséquence de faire disparaître 60 % des livres publiés dans ce pays », dramatise quelque peu notre ami du jour.
Voilà encore une attitude qui révèle deux choses : l'inquiétude virant à la paranoïa des éditeurs, mais aussi l'incapacité à voir coexister les deux formats, papier et numériques. D'ailleurs sur l'an passé, les ventes ont augmenté de 5 % dans le domaine, et la mise en ligne de comics vendus ne devrait pas inverser cette tendance.
Maintenant, il est envisageable que l'arrivée de livres électroniques fasse diminuer le commerce dans les boutiques. Une préoccupation qui serait alors bien noble de la part de Comics, et des autres éditeurs, qui auraient une plus forte marge dans le cas d'une vente directe en fichiers électroniques, sans l'impression et la livraison.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine