Magazine Nouvelles

Los Demonios - Valérie Boronad

Publié le 23 février 2009 par Clarabel

51sIENOnv2L__SS500_

« Ma mère a perdu son coeur. La douleur l'a fait tomber par la fenêtre. Peut-être qu'il a rebondi comme une boule de chewing-gum. Peut-être qu'il était si usé qu'il s'est brisé en arrivant au sol. Peut-être que quelqu'un l'a attrapé et l'a enfermé dans une cage dorée et que jamais plus il ne pourra voler jusqu'à moi.
Le coeur de ma mère s'appelle Luis. J'ai beau savoir son nom, je ne l'ai pas retrouvé. Mais je n'arrête pas de l'appeler. A force, peut-être finira-t-il par revenir.
Connaître le nom que porte le coeur de quelqu'un ne donne aucun pouvoir sur le coeur de ce quelqu'un. »

Dans ce roman à plusieurs voix, on entend surtout une belle chanson d'amour. Celle d'abord d'Ana pour Luis, leur histoire est dramatique, marquée par la guerre sale en Argentine, qui se soldera par la séparation et un destin brisé, la jeune femme ne surmontera jamais cette épreuve, et enfermera même son fils, Tango, dans cet amour impossible. A dix ans, le gamin est malin, brillant et perspicace. Il a compris que sa mère avait le coeur en miettes, et jamais le temps ne pourrait recoller les morceaux épars. Il a bien tenté d'écrire à son père, mais les lettres sont restées sans réponse. Perdu dans son calvaire, entre la guérilla et la junte, Luis Montoya vit un véritable enfer. Son amour pour Ana illumine les missives qu'il griffonne pour son fils, sans espoir de retour.
Tout ceci sonne très triste, et pourtant cela ne l'est pas ! L'écriture est tellement belle, la plume de Valérie Boronad adopte un lyrisme sans emphase, c'est juste, parfois poignant mais surtout tendre de la part du petit garçon qu'on retrouvera avec quelques années de plus, après le décès de sa mère, de retour dans cet hôtel qui a servi de refuge, et qui est aujourd'hui toujours le repère du vieil Augusto. Le garçon porte une valise lourde, faite de secrets et de loupés, et sera emporté lui-même par les mirages de l'amour, qui lui feront peut-être prendre conscience du poids de la passion.
Superbe deuxième roman de Valérie Boronad, déjà coupable d'une invitation troublante dans les limbes de l'imagination créative, cf. Les constellations du hasard (premier roman récompensé par le prix Carrefour Savoirs).
A découvrir.

Belfond, 2009 - 220 pages - 18€

Ce roman sera adapté au théâtre, saison 2009 - 2010 en tournée nationale, et sur une scène parisienne (Vingtième théâtre) du 5 mars au 25 avril 2010.

Site officiel de l'auteur : http://www.valerieboronad.fr/

# The Pirate's Gospel - Alela Diane

http://www.deezer.com/track/252004


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Los Villares

    Villares

    Lire la suite

    Par  Eplateau
    BD & DESSINS, PHOTOS, TALENTS
  • CHIPS - Los Angeles unité d'élite

    Reportages (28/06/08) - On les surnomme "CHiPs" d'après le titre d'une série TV américaine culte des années 70. Ces policiers triés sur le volet sont membres... Lire la suite

    Par  Tripuniforme
    A CLASSER
  • Merci télérama - Los Aldeanos

    Dans le télérama d'aujourd'hui, un article pas mal sur la musique cubaine actuelle signé Eliane Azoulay. Il contient un long passage (obligé) sur le Buena... Lire la suite

    Par  Boebis
    CULTURE, MUSIQUE
  • [Video] Cafe de Los Maestros

    Voir la bande annonce de Cafe de Los Maestros réalisé par Miguel Kohan Cafe de Los Maestros envoyé par leblogcine Lire la suite

    Par  Leblogcine
    CINÉMA, CULTURE
  • La Page du Créateur - Valérie Said

    www.valeriesaid.comEntre mode et design, Valérie Saïd nous dévoile son projet artistique qui défie les tendances, dans un universgraphique, contemporain, avec... Lire la suite

    Par  Adelap
    A CLASSER
  • La Casa de Los Dulces

    Au rayon des bonnes adresses sur Saint Domingue, il est une étape presque obligatoire en matière de douceurs.D'ailleurs la boutique est pleine la majorité du... Lire la suite

    Par  Emilieh
    AMÉRIQUE LATINE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Zune Arts : Los Corazones

    Même si Microsoft ne semble pas décidé à lancer sa gamme de baladeurs Zune en France, on ne résiste pas à l’envie de vous faire découvrir le concept Zune Arts. Lire la suite

    Par  Ondablog
    A CLASSER

LES COMMENTAIRES (1)

Par lilou
posté le 19 avril à 15:03
Signaler un abus

un spectacle que je conseille vivement. La mise en scène sert le propos de la pièce: entre torture psychologique des personnages et drame familial.. A voir!

A propos de l’auteur


Clarabel 3993 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte