Magazine Culture

SHURRL plutôt que TinyURL

Publié le 23 février 2009 par Mandemoil
Avant de parler des différences qui existent entre TinyURL et SHURRL, mieux vaut définir au préalable ce qu'est TinyURL. Pourquoi se casser les nénettes à chercher les mots, lorsque nous avons accès à Wikipedia (Qui est d'ailleurs ma réponse passe-partout lorsque mes enfants me posent des questions auxquels je ne trouve aucune réponse : "Difficile a explique, vaudrais mieux consulter Wikipedia!". Parce que c'est connu un père a tjrs réponse à tout. Faut quand même pas que mes enfants perdent leurs illusions trop jeune, en ce qui concerne le savoir encyclopédique de leur père.)
Concept du TinyURL (source Wikipedia) : "TinyURL (tinyurl.com) est un service web créé par Kevin Gilbertson dans le but d'offrir de courts alias d'URL. Gilbertson, un développeur web, a lancé ce service en janvier 2002 car il souhaitait publier des hyperliens vers des post dans les forums Internet, post qui avaient souvent un long URL difficile à lire et se rappeler.
Le site web propose une boîte de dialogue texte pour saisir un long URL. Pour chacun des URL saisis, il retourne un alias en ayant recours à une table de hachage. Par exemple, ce pourrait être http://tinyurl.com/68abs5. Si l'URL est déjà connu de TinyURL, il retourne un alias qui existe déjà. Lorsqu'un surfeur web tape l'alias dans la barre d'adresses de son navigateur Web, il est mené à TinyURL qui effectue une redirection vers la page cible.
"
Ok, après cet exposé qui vous a peut-être échappée, vous me direz sans doute : What Else? Et ici je vous répondrai, avec mon applomb habituel! : "Ces courts alias sont utiles, car ils sont faciles à écrire sur une feuille de papier, à transmettre via un courriel, et à mémoriser. Il est moins facile de se tromper en les communiquant et ils sont prisés dans les réseaux Chat,courriels, où la concision est de mise (Qui n'a pas eu dans son email un espèce de URL immense qui ne fonctionne pas???)"
Maintenant tout le monde est dans le même bateau, nous pouvons commencer... Alors vous me direz tout me semble merveilleux jusqu'a maintenant pourquoi le besoin d'en présenter un nouveau. Et c'est ici que mon plaisir rehausse d'un cran. J'aime la question, je me régale. Pourquoi : Parce que TinyURL n'a pas que des choses positives. Ici encore Wikipedia explique bien les inconvénients qui s'y rattachent
Ce service amène aussi son lot d'inconvénients.
Les alias sont opaques dans le sens qu'ils cachent aux yeux du surfeur la destination ultime. Ils peuvent donc amener un surfeur à visiter une page qui contient du matériel pornographique ou qui compromettrait la sécurité de leur ordinateur en abusant des faiblesses de son navigateur web. Pour prévenir de tels abus, TinyURL offre la possibilité d'inscrire différents paramètres dans un cookie, tel que l'obligation d'afficher un extrait de la destination ultime au site même de TinyURL. Substituer preview.tinyurl.com à tinyurl.com dans l'URL offre le même service. Les producteurs de pourriels profitent de ce service en insérant un alias d'URL dans les blogues, masquant ainsi l'adresse ultime.
Ce service étant centralisé, il fragilise le réseau qui s'appuie sur son service de production d'alias et de redirection.
Lorsque le service a été lancé, les utilisateurs pouvaient composer les alias. Les abus étaient à prévoir. Par exemple, http://tinyurl.com/dick (dick en anglais signifiant vulgairement pénis) correspond à l'adresse, sur le site web de la Maison Blanche, de la page du vice-président des États-Unis Dick Cheney, alors que http://tinyurl.com/cunt (cunt en anglais signifiant vulgairement vagin) correspond à celui de son épouse, Lynne Cheney. Aujourd'hui, TinyURL.com publie un message d'excuses pour ces alias, pourtant toujours actifs.
Pour ces raisons, plusieurs sites web interdisent l'insertion d'alias contenant tinyurl.com. Par exemple, depuis 2006, MySpace interdit l'insertion de post qui contiennent un hyperlien vers TinyURL.com

Une alternative à quelques uns de ces inconvénients (bien que le service demeure centralisé) est http://www.shuurl.com/

Un raccourcissement d’url sécurisé Si vous pratiquez twitter, vous devez savoir que twitter ne serait rien sans le raccourcissement d’url. Nous devons être 99.99% à ouvrir les url raccourcis sans nous soucier que derrière un raccourcissement d’url peut se cacher un site malveillant ! (Oups, danger, ..., danger!)
SHUURL vous garantit (ok il faut faire confiance quand même) que tout raccourcissement d’url qui provient de shuurl est sûr et donc que vous pouvez l’ouvrir sans avoir d’état d’âme.
Avant d’être renvoyé sur le site du lien raccourci, SHUURL vous présente une copie d’écran du lien et vous indique surtout le type de risque qui vous attend si vous cliquez sur le lien.
J’ai testé pour vous mais pour l’instant sur le lien raccourci que j’ai généré (voir ci-dessous), le service ne se mouille pas, il mentionne “no report”.

  • Exemple le billet (choisi tout à fait par hasard...) : http://technorousseau.blogspot.com/2009/02/velos-vendre.html

  • Devient le tout petit : http://shuurl.com/F2173

  • Lorsque j'utilise ce lien, la fênetre suivante apparait

Pour plus de détails consulter : http://lifehacker.com/5156289/shuurl-creates-secure-tinyurls
http://technorousseau.blogspot.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mandemoil 1068 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte