Magazine Sortir

Rouge boeuf

Publié le 23 février 2009 par Chrisos

Dimanche 15 février 2009 : marché bio du boulevard Raspail. Noix de St Jacques, sauce citron et poireaux. Un tour dans le Marais, et un goûter au Bar Royal, décevant (même budget, mais la qualité n’a rien à voir)  par rapport aux bonnes choses auxquelles nous nous sommes habitués au Queen Ann, rue Simon le Franc, derrière Beaubourg.

Lundi : sandwich, San Pellegrino et salade de fruits frais (9,5€) chez David Lunch (Miromesnil).

Mardi : Bistrot Napolitain avec J, un camarade de Sup à Masséna, qui bosse pour un des leaders français des services au collectivités et à l’environnement. Pas mal de temps à rattraper! Le soir, soirée entre collègues à l’Empire du Huitième (rue Mermoz) : soirée super-size-me, apéro, entrées à gogo, plats consistants, et dessert. Le budget explose!

Mercredi : David Lunch, à nouveau.

Jeudi : Carbonara de pasta basta (rue Mermoz). Le soir, nocturne avec un verre d’eau.

Vendredi : déjeuner au Cercle du 17e (rue Labie, 75017), qui a changé de propriétaires. La formule est à peu près inchangée (entrée-plat-dessert pour 23-24€/personne). Il me semble que le chef n’est plus le même non plus, puisque je n’ai pas décelé de touche niponne dans ce que j’ai mangé. Pas trop fan de leur tartare (filandreux), mais à ce prix, il ne faut pas être trop exigeant.


Le soir, dîner au Glou (rue Vieille du Temple), avec A, A, M et O. Je m’attendais à être déçu, après tout le tapage qu’il y a eu autour. Certes, il n’y a pas de quoi sauter au plafond, mais ça tient largement la route. Au Café Rouge, c’est vide mais l’on ne fait aucun effort pour que l’on reste. Une dizaine de minutes plus tard, nous sommes à l’Experimental Cocktail Club (rue St Sauveur) et ce n’est pas plus mal.

Samedi : très bon déjeuner Slow Food chez Charles Victor (rue Brézin, 75014), dégustation de Châteauneuf du Pape (ah, le Domaine de la Solitude!)et de la race Limousine, et belle rencontre avec d’autres amateurs de bonnes chauses (A, C et F). Un thé blanc au Café Malongo (rue Saint André des Arts, wifi 2*20minutes, une belle alternative au Starbucks), avec G et F.

Dimanche : pizza maison au Comté et au Gorgonzola. Pâte différente (à cause de la farine bio ou de la levure?) pas assez cuite : dommage la garniture (sauce tomate, fromages, champignons frais) était très réussie. La bouteille de Comte de M 2001 (Kefraya), fut extra, contrairement à la précédente ouverte au printemps dernier (encore sous le choc du transport?).

Meilleures ennemies à l’UGC George V, pour finir de se vider le cerveau (Kate Hudson se fait atomiser par Anne Hathaway)…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine