Magazine Insolite

L'Atlantide retrouvée grâce à Google Earth ?

Publié le 23 février 2009 par Benjamin Tolman
La Terre vue de l'espace Agrandir l'image

Îles Canaries - Alors que certains pensaient avoir retrouvé l'Atlantide grâce à Google Earth, de nouvelles preuves montrent que ce qu'ils ont localisé ne peut être la cité antique perdue.  

Des observateurs ont découvert ce qui pourrait être les limites d'une vaste cité, de la taille du Pays de Galles, au fond de l'océan Atlantique. Mais les lignes, situées à 965 km à l'ouest des îles Canaries, n'aurait en fait rien à voir avec les restes d'une ville perdue, ni même avec un objet palpable.

Un porte-parole de Google explique le phénomène : "C'est vrai que Google Earth a permis de nombreuses découvertes étonnantes comme une forêt vierge au Mozambique dans laquelle vivent des espèces inconnues ou des restes d'une ancienne villa romaine. Dans ce cas, par contre, ce que les utilisateurs ont vu ce sont des artefacts du processus de collecte des informations. Celles-ci sont souvent recueillies grâce à un sonar qui prend des mesures du sol de la mer. Les lignes reflètent les bords du bateau."

Pour voir des photos : http://www.zigonet.com/%eele/l-039-atlantide-n-039-etait-que-le-reflet-d-039-un-bateau_art4242.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (3)

Par old
posté le 11 mai à 08:34
Signaler un abus

c'est l'Atlantide. Les artefacts ça tiens pas la route !.. Déjà présent sur les précédentes versions.. La découverte tombe mal je pense.. Alors on brouille les pistes..

Par Zyl
posté le 26 juillet à 18:54
Signaler un abus

Oui, je sais. Ils comptent sur le côté matérialiste des gens pour repousser la possibilité qu'il y ai pu avoir de la vie avant notre civilisation. Le pire c'est qu il y a des gens qui croient ce genre de briefings. Qu'est-ce qu on peut être ignorants des fois. D'un autre côté, beaucoup d'entre nous sommes peut-être un peu ignorants mais pas cons. Il y a qqch là et c'est pas des explications non fondées qui nous feront changer d'avis. Je crois plus à une ancienne citée enfuie nomée Atlantis, que la trace d'un bateau-sonnar. N'importe quoi... non mais franchement!! Qu'ils virent ce porte parole. Peut-etre le fait de decouvrir l'Atlantide pousserit notre civilisation en avant. Ferait prendre conscience aux humains de certaines choses dépassant le materialisme d'une mercedes Benz ou d'une villa avec piscine. Vraiment.

Par xFranky
posté le 25 février à 03:30
Signaler un abus

Selon futura-sciences.com, les sillons forment un rectangle d'environ 130 sur 170 kilomètres. Il y a un détail qui me chicotte...

Un porte-parole (QUI?)de Google explique le phénomène : "C'est vrai que Google Earth a permis de nombreuses découvertes étonnantes comme une forêt vierge au Mozambique dans laquelle vivent des espèces inconnues ou des restes d'une ancienne villa romaine. Dans ce cas, par contre, ce que les utilisateurs ont vu ce sont des artefacts du processus de collecte des informations. (ET QUOI ENCORE?) Celles-ci sont souvent recueillies grâce à un sonar qui prend des mesures du sol de la mer. Les lignes reflètent les bords du bateau." (UN BATEAU DE 170 KM?)

J'ai du mal à croire cette version. Je pense qu'il faut aller voir ce que c'est, si ce n'est pas déjà fait...peut-être qu'effectivement ils ont trouvé quelque chose et qu'on veut tout simplement le cacher à la population.

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine