Magazine Politique

Séguéla se donne lui-même une gifle, il la méritait bien !

Publié le 23 février 2009 par Gezale
Jacques Séguéla, sur le plateau du grand journal de Canal Plus, a reconnu qu'en affirmant : « si on n'a pas une rolex à 50 ans, c'est qu'on a raté sa vie » Il avait sorti là, la plus belle énormité de sa vie. Il s'est auto-offert une gifle magistrale (très applaudie) et a ajouté : « des conneries, j'en ai dites au cours de ma carrière et celle-là ne sera sans doute pas la dernière. Mais c'est comme souvent, je fais partie des cordonniers les plus mal chaussés. Mon métier c'est d'apprendre aux autres à communiquer et là je dois dire que, même sortie de son contexte, ma phrase reste une belle connerie. Je m'excuse auprès de ceux et celles que j'ai choqués. »
Faute avouée à moitié pardonnée. C'est bien de la part de Jacques Séguéla d'avoir reconnu sa bêtise mais on s'en souviendra quand même. Soutenir à tout crin Nicolas Sarkozy et vouloir le dédouaner d'aimer les montres d'une valeur certaine c'est comme être un député socialiste et se déclarer victime d'une maladie compulsive qui vous ferait acheter des montres d'une valeur de 35 000 euros voire plus. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 6433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines