Magazine Culture

Angleterre : La recession frappe, les bibliothèques amassent

Publié le 24 février 2009 par Actualitté
Les bibliothèques anglaises, particulièrement menacées depuis quelque temps par les coupures budgétaires contre lesquelles même les auteurs se démènent n'ont semble-t-il jamais eu autant d'attraits pour le public. Ainsi, dans le quartier de Westminster, une très forte augmentation de la fréquentation a été signalée par le directeur, David Ruse.
Selon ce dernier, de novembre 2008 à janvier 2009, on a constaté une hausse de 10,5 % des visites, soit 634.600 personnes, en se basant sur la même période de 2007/2008. Une tendance qui confirmerait celle constatée sur l'année 2008, avant toutefois les annonces de crise financière, mais dans une moindre mesure.
Même constat pour ce qui est des inscriptions, que l'on a vu grimper en flèche, avec au cours de ces trois mois, un + 18,3 % de nouveaux membres, soit 7613. La crise serait selon lui le premier moteur de ce regain d'intérêt, comme nous avons pu le signaler de nombreuses fois dans nos colonnes.
Un bref tour de table des demandes de livres a même pu être réalisé : on découvre alors que les livres non fictionnels ont particulièrement la cote, puisque les ouvrages sur les emprunts bancaires représentent 11,8 %, le business et management, 6,3 % et le développement de compétences 35,4 %, ainsi que le rapporte The Bookseller.
Rappelons qu'en Angleterre, les auteurs sont rémunérés en fonction du nombre d'emprunts réalisés de leurs ouvrages et qu'il est effectivement tout à leur intérêt de défendre ces établissements...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine