Magazine Culture

Chronique musique : Scary Mansion, Every Joke Is Half The Truth

Publié le 24 février 2009 par Actualitté
Scary Mansion, c'est en fait une jeune artiste de 26 ans, originaire du Massachusetts, du nom de Leah Hayes. Elle a sorti hier son premier album, intitulé « Every Joke Is Half The Truth », sur le label bordelais Talitres records. Ce premier opus s'inscrit pleinement dans la vague de folk féminin qui nous arrive des États unis, et qui connaît un succès fou en France (avec Alela Diane en tête). C'est reposant, vaporeux, poétique et décalé.
Ça fait souvent penser à Emilie Jane White, autre folkeuse déjà confirmée sur le même label dans cette voie du folk féminin langoureux. Mais il y a aussi dans ce patchwork de la pop, et même du rock. On notera ainsi l'ouverture de l'album sur le très dynamique électro-rock « Captain », qui se singularise remarquablement des autres titres. À signaler également les élans électro destroy de « Shame », qui rompent avec les cordes mélancoliques du morceau, et forment un ensemble saisissant.
Elle a par le passé collaboré à d'autres projets, comme le groupe Satan's Fingers' avec David Ivar des Herman Düne, ou encore en prêtant sa voix sur l'album « Return To Cookie Mountain » de TV On The Radio.
Leah Hayes est par ailleurs une artiste complète, puisqu'elle est illustratrice : ses dessins sont régulièrement publiés par Fantagraphics Book, le New York Times ou Punk Planet. Elle a publié en 2008 un recueil de dessins sous le titre « Funeral Of The Heart ».
Elle sera en tournée en France au mois d'avril. Une découverte agréable, à confirmer sur scène...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine