Magazine Culture

Symposium sur Lascaux

Par Benoit De Sagazan

PATRIMOINE - COLLOQUE

lascaux.bmp
Lascaux est malade. Si l’état sanitaire de la Salle des Taureaux et du Diverticule Axial demeure satisfaisant, le phénomène de « taches noires » affectant la partie droite de la cavité n’a pas régressé.
Devant de constat, Christine Albanel, ministre de la Culture, annonce l’organisation d’un symposium international autour du thème « Lascaux et la conservation en milieu souterrain », à l’auditorium Colbert de l’Institut national du patrimoine à Paris les 26 et 27 février 2009.
Cette rencontre réunira de nombreux experts scientifiques internationaux (Afrique du Sud, Australie, Espagne, Japon, Italie, Grande-Bretagne…) qui confronteront leur expérience et présenteront les mesures et les traitements mis en œuvre notamment en matière de climatologie, de microbiologie, de conservation et de valorisation.

Le Comité scientifique international de la grotte de Lascaux s’est réuni les 20 et 21 novembre 2008 à la Direction régionale des affaires culturelles d’Aquitaine. A la demande de Christine Albanel, cette séance s’est tenue en présence de Jean Clottes, président de la Fédération internationale des organisations d’art rupestre (IFRAO), et de Max Schvoerer, président du Réseau européen « Sciences et patrimoine culturel », délégué sur la proposition du Conseil de l’Europe. Le Conseil de l’Europe a en effet manifesté son intérêt pour la « politique conservatoire
exemplaire » menée par la France.
Le Comité a fait le point sur l’avancement des études et des mesures de conservation présentées à la Ministre le 25 juillet 2008 lors de sa visite de la grotte de Lascaux. Si l’état sanitaire de la Salle des Taureaux et du Diverticule Axial demeure satisfaisant, le phénomène de « taches noires » affectant la partie droite de la cavité n’a pas régressé.
A partir des premiers résultats de l’étude d’impact effectuée au cours de ces quatre derniers mois sur quatre zones restreintes de cette partie droite de la grotte, le Comité a proposé de poursuivre cette démarche d’étude qui se focalisera sur un traitement chimique, l’élimination naturelle s’avérant trop risquée.
Le simulateur « Lascaux » installé à l’Université de Bordeaux 1 a vu ses possibilités de calcul numérique doublées avec sa nouvelle version du 7 novembre 2008, permettant de développer ainsi, en parallèle, plusieurs tests de simulation et d’aider à la conception d’un nouveau système d’assistance climatique dont une première mise en œuvre expérimentale pourra être effectuée au cours de l’année 2009
Deux programmes de recherches seront poursuivis, l’un concernant la caractérisation des champignons à production de mélanine, l’autre relatif à l’étude des « produits biocides » de traitement applicables à Lascaux.
Christine Albanel réaffirme son engagement à mettre en oeuvre les moyens préconisés par le Comité et en particulier la mise en place expérimentale du nouveau système d’assistance climatique.
La Ministre annonce par ailleurs qu’un symposium organisé à son initiative se tiendra à Paris à l’auditorium Colbert de l’Institut national du patrimoine les 26 et 27 février 2009. Il sera présidé par Jean Clottes.

Cette rencontre intitulée « Lascaux et la conservation en milieu souterrain » réunira de nombreux experts scientifiques internationaux (Afrique du Sud, Australie, Espagne, Japon, Italie, Grande-Bretagne…) et sera l’occasion de faire le point sur les mesures de sauvegarde conduites en faveur de Lascaux.
Ce symposium permettra aux intervenants confrontés à des désordres similaires à ceux observés à Lascaux de faire part de leur expérience et de présenter les mesures et les traitements qu’ils ont mis en oeuvre notamment en matière de climatologie, de microbiologie, de conservation et de valorisation.

Découvrir Lascaux


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benoit De Sagazan 531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines