Magazine Rugby

XV de France : le cochon est dans le maïs

Publié le 24 février 2009 par Pierre Salviac

Pourquoi le match France-Galles est-il, pour la première fois dans l’histoire, programmé un vendredi en noctune ?

Parce que France 2, dans un souci d’optimiser des droits toujours plus chers, a décidé d’en faire un programme de prime-time. Au lieu de se plaindre, (Jouer à 21 heures, ça pourrit la journée. Tu te réveilles avec la boule et tu laisses plein d’énergie à être trop concentré - Kaizer) les internationaux français feraient mieux de se dire que c’est un privilège accordé aux sponsors du rugby, privilège qu’aimeraient bien se voir accorder les handballeurs champions du monde par exemple.

C’est une équipe de France en haillons qui s’apprête à rencontrer le Pays de Galles. Parce que son club Toulouse n’a pas voulu jouer à Ernest Wallon contre Clermont samedi dernier, voir vendredi dernier comme le Stade Français, Dussautoir se déclare extrêmement fatigué. C’est plutôt inquiétant.

L’autre sujet d’inquiétude concerne le forfait sur blessure de Beauxis. Pour le remplacer l’encadrement du XV de France a appelé Trinh Duc plutôt que Skrela, Michalak, voir Elissalde. Mais qui va botter contre Galles ?

En laissant les Toulousains à la disposition de leur club Liévremont s’évite un nouveau coup de gueule de Novès mais en confiant à Trinh Duc, ou Parra, ou Baby ou Jauzion le rôle du buteur du XV de France, c’est toute la France du rugby qu’il va se mettre à dos en cas de défaite annoncée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Salviac 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines