Magazine

La Nouvelle Star revient en saison 7 le 24 février

Publié le 19 février 2009 par Prland

A la différence de TF1, M6 a pris conscience de la valeur communautaire de l’une de ses marques historiques les plus fortes. Et a décidé d’en tirer profit. Ainsi, avant le retour de la Nouvelle Star progammé le 24 février à 20h50, la chaîne a décidé de présenter, pour la première fois et en avant-première absolue “avant même une présentation aux journalistes”,  le premier volet du programme. Dans des conditions cinéma qui donnent forcément un relief plus fort à chaque moment, nous sommes donc une petite poignée de privilégiés à avoir assisté ce soir au retour du jury star dont la gent masculine nous a fait l’honneur de sa présence, à l’arrivée de quelques nouveaux parmi lesquels “une nounou” qui ravira les fans et au traditionnel équilibre de voix, casseroles et personnalités fortes. La seule mauvaise nouvelle : à partir du 24 février, je ne suis plus là pour personne tous les mardis soirs jusqu’à l’été…

jury-nouvelle-star

En tant que fan de la première heure qui n’a pas arrêté de le dire , ou là, je n’étais pas peu fier d’avoir été invité et de croiser André, Philippe et Sinclair. Tellement fan que ça devait se voir.

Je n’ai pas raté une saison, à l’exception de la fin de la dernière, j’avais partagé avec un jury dont le seul rescapé est Manoukian le coup de coeur pour Thierry Amiel en final il y a 7 ans (le public avait choisi Jonathan Cerrada), adoré le coup de gueule d’entrée de Marianne James et toutes les prestations d’Amel Bent en saison 2, vibré sur le “All by myself” et LA note de Myriam Abel puis craqué sur tout ce que faisait la tortue Christophe Willem les années suivantes, été impressionné par l’aisance de Virginie Efira en 2006 et tout au long de la saison 5 qui a sacré Julien Doré.

Paradoxalement, alors que je commentais en live les 5 premiers primes de la dernière saison sur lepost.fr, le nouveau jury m’avait moins convaincu, les candidats peu intéressé, le buzz sur Cindy Sanders plutôt énervé. Jusqu’à ne pas regarder la finale pour la première fois en 6 ans.

Pour cette nouvelle saison, plusieurs évidences me font penser que le rendez-vous redevient immanquable pour moi :

  • le jury a sans aucun doute trouvé ses marques et nous offre de grands moments (Manoukian s’est assuré une place au zapping en tentant un trait d’humour sur la tenue d’une candidate),
  • des belles découvertes sont au rendez-vous et pas que dans le registre “belle voix” (un humoriste en herbe fera surement parler de lui),
  • les personnalités mises en avant sont bien choisies (même si c’est traditionnellemnt ce que j’aime le moins dans la Nouvelle Star),
  • Les moments de rire et d’émotion se succèdent intelligemment dans un montage sans faille
  • La nounou recrutée pour coacher les candidats est Florian Lesca, candidat pote de Gaël dans la saison 4, une belle surprise…

Dans la catégorie “rendez-vous en terre inconnue”, la nouvelle présentatrice venue remplacer une Virginie partie sur Canal est Virginie Guilhaume, qu’on aperçoit vaguement 3 fois mais dont le rôle et la visibilité iront croissantes selon la prod. C’est à Baltard qu’on saura. Je continue à regretter les candidats sélectionnés zappés mais j’en comprends la logique, on nous promet que tout le monde sera mis à l’honneur pendant les épreuves du théâtre. Avec pour objectif de ne pas renouveler l’erreur de l’année dernière qui avait vu débarquer des candidats totalement inconnus à Baltard.

Comme à chaque fois, je n’ai pas compris l’élimination des certains candidats (le timbre de voix de la demoiselle de 16 ans la rendait à mon avis invirable malgré son côté Barbie), la sélection des certains autres (vous reconnaitrez celui qui a tout placé dans le nez sans que bizarrement personne ne le relève), mais ça fait partie du charme du programme.

La présence dans la salle des 3 membres du jury a renforcé leur capital sympathie avec un Sinclair incroyablement plus charismatique et séduisant en vrai qu’à la télé, un Manoeuvre aussi drôle et décalé et un Manoukian égal à lui-même. Lio était excusée puisqu’elle chantait sur scène “ses 5 nouveaux titres”. Comme à chaque fois que des personnalités médiatiques rencontrent des blogueurs, ils nous ont regardé comme des bêtes curieuses tout en affirmant leur admiration pour la liberté de ton.

Regarder ce premier épisode en public m’a donné très envie de renouveler sous une forme différente l’expérience communautaire menée avec lepost l’année dernière. Je pense que Twitter sera notre ami, j’espère y retrouver un maximum de fans pendant la diffusion des émissions. On s’y donne rendez-vous tous les mardis soirs ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Prland 1355 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte