Magazine Conso

La lingerie adopte le coton bio

Publié le 23 février 2009 par Doukyo

Après le jean et le tee-shirt en coton bio, voici venue l’heure des dessous écologiques. Après Petit Bateau, deux marques de lingerie lancent leur propre ligne : Sloggi et Huit. Elles proposent des parures en coton bio dotées d'un vrai maintien.
L’offre arrive à point pour combler un vide sur un marché du bio qui a le vent en poupe. Si, jusqu’à présent, le développement se fait surtout sur le segment du prêt-à-porter ou de la cosmétique, voilà que la lingerie se met aussi à l’heure verte!

Ensembles de lingerie Huit et Sloggi
En hypermarchés et grands magasins, Sloggi Future propose depuis peu une gamme qui comprend deux soutiens-gorge (triangle et balconnet), deux bas (shorty et culotte) et un top de 15 à 30 euros. « Aujourd’hui, deux acheteurs de produits bio sur cinq font leur achat en grandes et moyennes surfaces, explique la marque. C’est donc important qu’ils puissent aussi y trouver une offre textile ». D’ailleurs, même l’homme a droit à quelques modèles (boxer, slip et tee-shirt V).
Tout aussi fonctionnel, Huit lance début avril une ligne quotidienne au design épuré : Huit is Biotiful. « Plus doux et plus confortable, le coton bio est naturellement anallergique, même pour les peaux les plus sensibles », explique la marque. L’ensemble du produit a été éco-conçu : les coques du soutien-gorge ont été doublées de coton bio. Idem pour les bretelles et les agrafages du dos. Même le merchandising a été réalisé spécifiquement pour la ligne avec des étiquettes en papier recyclé et des cintres Huit en plastique recyclable. Le tout sera vendu entre 23 euros pour un bas et 49 euros pour un soutien-gorge. Après le blanc pour cet été, l’hiver 2009 s’enrichira d’un coloris ardoise. A tester sans tarder !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Doukyo 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine