Magazine

La nouvelle Star reprend la route

Publié le 24 février 2009 par Forchibrator
La nouvelle Star reprend la route

Publié le 24/02/2009 imprimer envoyer ŕ un ami A A+ A++




On prend les męmes et on recommence : Sinclair et sa houppette, Lio et sa poitrine, Philippe Manoeuvre et sa répartie, André Manoukian et sa libido… et Virginie… Guilhaume. Exit la jolie blonde, voilŕ la nouvelle coqueluche de la 6 ! C’est parti pour une nouvelle saison…
Premier arręt : Toulouse avec 5 000 candidats, pręts ŕ tout. La premičre ŕ se présenter est… Amandine ! On se connaît non ? Ah ben oui c’est la derničre gagnante qui fait un petit bonjour, le seul événement marqué dans son agenda bien vide. Mais ça ne commence toujours pas, voilŕ que M6 nous présente les rčgles du jeu ! Benoît est le premier ŕ nous faire rire, il nous propose une chanson sans aucun rythme mais avec pleins de fausses notes. Phrase ŕ ressortir quand on critique votre voix : Ť non mais lŕ je l’interprčte en do ť .

Maria Paz, candidate chilienne ŕ l’accent chantant, interprčte un titre de Norah Jones. Elle a une trčs belle voix, une sensibilité indéniable… Cela suffira-t-il ? Elle poursuit avec Ť double jet ť ou plutôt Ť double jeu ť en bon français. Le jury est conquis par sa fraîcheur et l’encourage ŕ continuer l’aventure malgré le Ť non ť de Philippe pour le défaut de prononciation.

Le quota de ringarde-attitude est assuré par Olivier qui ręve d’embrasser la carričre de Johnny. Pour l’occasion, il a mis sa plus belle ceinture ŕ tęte d’aigle. Le jury semble ętre horrifié et son jugement va dans ce sens. Au-revoir Olivier, la place du taulier est déjŕ prise.

S’ensuivent des personnages plus originaux les uns que les autres mais aucun n’a sa place sur scčne : pas la Barbie qui se trémousse, pas le ventriloque ayant loupé sa vocation, pas le boutonneux qui chante entre deux révisions du bac… Le champion toutes catégories s’appelle Nicolas, il se présente lui-męme comme étant Ť un œuf et vu que c’est l’année du neuf, je vais tout casser ť. Il passe ainsi de Ť il est venu le temps des cathédrales ť ŕ Ť Begin ť et le résultat est le męme pour les deux : zéro pointé. Le jury le remercie de 4 Ť non ť mais Nicolas ne semble pas vouloir en rester lŕ, il souhaite se représenter. Heureusement la horde d’agents de sécurité, qui se résume ŕ la nounou Florian, parvient ŕ le raisonner.

Thomas, 17 ans, se la joue rétro avec Ť Comme ils disent ť. André : Ť tu as une belle voix mais culturellement il faut que tu ouvres tes oreilles, on se croyait ŕ un cabaret d’aprčs-guerre ť. Malgré les défauts soulignés, il obtient 3 Ť oui ť. La production nous pond ensuite un medley de réussite vocale : de beaux candidats, brillants qui promettent d’agréables moments ŕ venir.

Jérémy semble tout droit sorti d’un dessin animé et propose un medley avec de Ť superbes transitions ť… c’est lui qui le dit ! Il passe d’Hélčne et les garçons ŕ Denver et il enchaîne les rires du jury. Il continue avec une reprise d’Elvis ŕ la guitare mais sans médiator. Heureusement, il a dégainé la carte bleue pour l’accompagner. Sinclair n’adhčre pas : Ť ta voix, c’est du caca ! ť. Mais les autres sont vraiment fans et lui donnent le fameux sésame.

Arrive ensuite Victor, jeune bordelais ayant pris une année sabbatique pour se consacrer ŕ la musique. Scénario classique mais avec lui cela pourrait s’avérer payant. Le quatuor est divisé et la premičre discussion-dissuasion s’engage. Le candidat propose un autre morceau ŕ la guitare, Ť We will rock you ť remixé. Sinclair joue des coudes pour que Victor se faufile dans la file d’attente pour Paris et ça passe. Manœuvre, le seul réticent, lance ŕ Sinclair : Ť c’est hallucinant, on aurait dit ton petit frčre ť, ce dernier rétorque : Ť j’aurais plutôt dit mon fils ť.

Le jury mute ensuite vers Lille oů la température négative les attend ŕ leur arrivée. Jean-Philippe ouvre le bal et s’attire les compliments du jury. Philippe le félicite ŕ sa façon : Ť tu vas ŕ Paris mais dans la catégorie branleurs ť. Le candidat suivant est un savant mélange entre une voix de phacochčre et un vieillard aphone. Sinclair : Ť c’est curieux, tu aspires les lettres ! Tu pčtes beaucoup ensuite non ? ť.

Julie la blondinette propose une reprise de Joss Stone mais ça ne passe pas trop… Lio ne la rate pas : Ť tu joues la bimbo adulte que tu n’es pas et ça ne me plaît pas du tout ť. Elle récolte un ramassis de Ť non ť mais le jury tient tout de męme ŕ l’encourager, elle n’a que 16 ans et pourra s’améliorer par la suite. C’est ensuite au tour de Mélissa de se présenter ensuite devant les 4 mousquetaires. Elle interprčte Ť Mercy ť avec une voix identique ŕ celle de Duffy et c’est bluffant ! Elle enchaîne avec Ť Ta douleur ť de la demoiselle Camille. Sinclair n’y va pas par 4 chemins : Ť enfin quelqu’un qui a compris ce qu’était la musique ť. Ses collčgues le suivent, avec la maladresse habituelle de Dédé Ť tu as le look d’une péripatéticienne des années 70 mais tu chantes trčs bien ť. Ce n’est visiblement pas ce qu’elle voulait (et on la comprend) puisqu’elle a fondu en larmes.

Aprčs avoir beaucoup ri aux dépends d’une chanteuse lyrique, c’est au tour de Guillaume d’entrer dans l’arčne. Il ne perd pas une seconde pour envoűter le jury et les téléspectateurs avec Ť Wonderwall ť. Le jeune homme ne fait pas dans la subtilité, André dit męme de lui : Ť c’est un peu le Rafael Nadal du rock ť. Pris dans ce vent de folie, il en profite pour placer une chanson de blues. Il voit la vie en vert et on est bien content pour lui !

Cet épisode était donc ŕ l’image de ceux qui l’ont précédé : un peu de tout, pas énormément de joyaux mais des petites pierres ŕ polir. On n’a pas encore ressenti le manque de Virginie Effira puisque la nouvelle est inexistante. Il faut lui laisser une chance alors soyons patients…

Emma SALABERRY

0 commentaire(s) sur cet article


Pseudo :

URL :

Commentaire :





    Vous pourriez être intéressé par :

    Retour à La Une de Logo Paperblog

    Ces articles peuvent vous intéresser :

    • Ali Blabla et les 40 000 peurs

      Blabla peurs

      Cet expert-conteur de balivernes se cache dans la caverne de nos pensées pour y fabriquer, avec et sans notre gré, quarante mille peurs qui paralysent nos élans. Lire la suite

      Par  Dodo44
      A CLASSER
    • Bloc-note express N°218, en mode j'aime pas Noël

      Bloc-note express N°218, mode j'aime Noël

      Au moins ça a le mérite d'être clair.Sur le fond, j'aime bien Noël pour ce qu'il évoque du monde de l'enfance: l'odeur de l'épicéa, les Christmas carols, la... Lire la suite

      Par  Antoine Dubuquoy
      A CLASSER
    • Noël en chansons

      Noël chansons

      Quoi de plus féerique pour agrémenter cette saison que la magie de la musique! Voici une liste résumée de mes chansons préférées. Sentez-vous bien à l’aise de... Lire la suite

      Par  Dodo44
      A CLASSER
    • Jeunesse sonique

      Jeunesse sonique

      Quelques mots, pas un de plus, au sujet de Cinque Terre, premier album de l’Ensemble Art Sonic.Si j'étais un type normal – donc paresseux – je n'aurais qu'une... Lire la suite

      Par  Maitrechronique
      CULTURE, A CLASSER
    • Graves idées fausses sur la beauté physique

      95 % des femmes n'aiment pas leur apparence physique Selon les statistiques, 95 % des femmes n’aiment pas leur apparence physique. Encore un article... Lire la suite

      Par  Guy Deridet
      A CLASSER
    • Beatriz et les corps célestes (Lucia Etxebarria)

      Beatriz corps célestes (Lucia Etxebarria)

      Bonjour aux hispanophones Bonjour aux zotres J'ai lu ce roman lors de l'été 2012 entre Malaga et Séville car j'aime bien emporter avec moi des livres qui me... Lire la suite

      Par  Ceciledequoide9
      A CLASSER
    • Retour au Jeu des Dictionnaires

      Retour Dictionnaires

      Quelle bonne idée que cette rediffusion sur la Trois de certaines émissions du « Jeu des Dictionnaires » dans sa version télévisée. Il y aura beaucoup à en... Lire la suite

      Par  Jacquesmercier
      CULTURE, MÉDIAS

    A propos de l’auteur


    Forchibrator 159 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte