Magazine Culture

Vendredi Saint : mais qu'est-e que c'est ?

Par Nadegeoge

Le Vendredi saint est célébré par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Ce jour est férié dans presque tous les pays de tradition chrétienne protestante.
Vendredi Saint : mais qu'est-e que c'est ?


C'est la commémoration de la
Passion (Supplice et exécution de Jésus-Christ). Des offices additionnels sont tenus ce jour-là avec des lectures du Nouveau Testament et, pour les catholiques, une procession en douze stations commémorant chaque scène conduisant à la crucifixion.
L'
Église catholique romaine préconise de jeûner le Vendredi saint, et à tout le moins de manger maigre (pas de viande en particulier), ce qui est pratiqué par de nombreuses personnes d'origine catholique, même non pratiquantes.
La
prière Oremus pour les Juifs lors de la liturgie du Vendredi Saint comportait une mention qui peut paraitre offensante pour les Juifs, à cause d'une mauvaise traduction qui a fait croire qu'elle était à l'origine de l'antijudaïsme et de l'antisémitisme. Cette mention a été supprimée par Jean XXIII en 1959, et le concile Vatican II a clarifié la position de l'Église sur les relations avec le judaïsme dans la déclaration Nostra Ætate (1965


Ce jour est férié dans presque tous les pays de tradition chrétienne protestante, par exemple en
Allemagne, au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Angola, au Royaume-Uni, en Suisse, dans les cantons protestants.
En
France, le Vendredi saint est également férié dans les sept départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle par suite du maintien de la législation allemande qui l'avait instauré,et dans les DOM soit la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Réunion alors qu'il n'était pas prévu par le Concordat de 1801. Ce jour-là en Alsace les fidèles affluent dans les églises protestantes et certains qui ne vont jamais au culte tiennent à être présents ; on parle d'ailleurs des « chrétiens du Vendredi saint ». Pour les catholiques, au contraire, ce n'était pas la mise à mort du Christ mais sa résurrection le jour de Pâques qui est une fête d'obligation. En sorte que, dans certains villages mixtes, les paysans catholiques s'arrangeaient pour rentrer le fumier devant leurs concitoyens protestants endimanchés... qui leur rendaient la pareille en travaillant ostensiblement le 15 août, fête de l'Assomption. A l'Île de La Réunion, les écoles, les collèges et les lycées sont fermés ce jour-là.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Nadegeoge 4 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines