Magazine Culture

La Lycanthrope - Patrick Frappier

Par Woland

La Lycanthrope - Patrick Frappier

Le Thème :

« L’adolescent comprit alors qu’Ulla en était à sa deuxième métamorphose consécutive. Avant de quitter l’automobile, il voulut poser sa main fébrile sur l’épaule du mannequin. Soudain, ce dernier releva la tête laissant apparaître un visage hideux. » Quoi de plus enivrant qu’un adolescent de seize ans enlevé par un des plus grands mannequins du monde. Mais la réalité veut que la charmante Ulla Mesner soit en fait un monstre sanguinaire. Le jeune Michel Chavanne va se retrouver prisonnier entre la beauté et... l’HORREUR ! C’est à partir d’un cauchemar d’adolescent que Patrick Frappier a écrit cette nouvelle en 1987. Il décide ensuite de remanier le texte et de le publier pour la première fois en 2008.

Ceci est évidemment un avis personnel et je prie l'auteur, qui s'est donné du mal, je n'en ai pas douté un seul instant, de m'excuser s'il le trouve un peu dur.

Nous sommes ici en présence d'un thème fantastique tournant à l'épouvante pure. Dans ce genre, tout semble - hélas ! - avoir déjà été fait, dit, écrit et filmé et les plus grands eux-mêmes peinent à renouveler les idées. Néanmoins, le classicisme de l'intrigue passerait si l'action et le style n'étaient pas encombrés de tels clichés. Les personnages seraient crédibles s'ils bénéficiaient d'un minimum de profondeur alors que, pour l'instant, ils en sont au stade d'images en deux dimensions, toutes plates, toutes maigres, à la limite de la caricature malhabile.

Un exemple parmi d'autres : la fin du récit m'a paru "téléphonée"mais elle l'aurait été moins si la qualité d'enfant adopté de Michel Chavanne n'était pas mise en pleine lumière dès les premières pages. Ce manque total de subtilité se retrouve partout : des scènes de sexe "torrides" pour pimenter un peu l'ensemble (dont une de lesbianisme-triolisme si mes souvenirs sont exacts), un zombi évidemment pas très joli à voir, des cauchemars à répétition mettant le paquet sur tel ou tel aspect horrible, etc, etc ... Quant au style, il est bourré de clichés : frisson "glacial", meurtrière "sanguinaire", rugissement "effroyable", "découvrir l'amour", parents "bourreaux" (ce qui est très exagéré d'ailleurs) j'en passe ...

Je me relis et je suis désolée pour l'auteur mais il m'était tout-à-fait impossible de m'exprimer autrement, a fortiori dans le cadre du Prix Alexandrie 2009. En outre, j'ai un faible personnel pour le genre horrifique. Lovecraft, Arthur Machen, William Hope Hodgson, Montagu R. James, Jean Ray, Shirley Jackson, Stephen King, Richard Matheson, James Herbert ... autant de lectures qui m'ont rendu celle de "La Lycanthrope" plutôt difficile. Il est vrai que le thème du loup-garou n'est pas le plus facile à traiter mais même sans atteindre aux sommets d'un Jack Williamson avec "Plus noir que tu ne le penses", l'auteur a encore beaucoup de travail à accomplir sur cette nouvelle.

Ce à quoi Patrick Frappier a répondu :

Merci pour cette critique. Mais j'aimerais signaler que cet oeuvre a été écrite en 1989, juste après le fameux Loup Garou de Londres. bC'était mon premier essai, que je n'ai pas retouché depuis. /bSi mon livre était en lice pour le prix Alexandrie, c'est contre mon gré car je n'ai jamais voulu cela. Alors, j'aimerais de votre part un peu plus d'indulgence et de vous intéresser à mes autres romans pour avoir une apréciation de mon écriture. Merci encore Woland...

Et du coup, j'ai édité mon commentaire afin de prendre en compte celui de l'Auteur, que je remercie pour sa courtoisie, sa gentillesse et son fair-play. J'y ai ajouté ceci : "Si c'est une oeuvre de jeunesse, évidemment ... D'autant que, je le répète, le thème du loup-garou n'est vraiment pas simple à traiter, ni dans la littérature, ni au cinéma. Le loup-garou, c'est un peu le parent pauvre du fantastique ... Mais soyez rassuré, je lirai vos autres ouvrages dès que je pourrai et je vous donnerai un avis sincère. Au reste, vous n'avez pu que progresser, j'en suis sûre. A bientôt." ;o)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • LE PARFUM, de Patrick SUSKIND

    PARFUM, Patrick SUSKIND

    Résumé : Qu’un roman historique parvienne à reconstituer une époque à travers son langage, ses costumes, ses habitudes alimentaires, c’est impressionnant, mais... Lire la suite

    Par  Geybuss
    CULTURE, LIVRES, ROMAN
  • Joyeux Anniversaire Patrick Weber !

    Joyeux Anniversaire Patrick Weber

    Patrick Weber (photo © Marc Carlot / Auracan.com) fête aujourd’hui ses 43 ans. Le romancier, scénariste, journaliste, critique et historien réalise avec boulimi... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Patrick Da Silva, Demain

    , L’Amourier éditions, Collection Thoth, 2008. LE TEMPS SOUSTRAIT Dernier ouvrage de Patrick Da Silva, Demain rassemble sous son titre dissyllabique deux... Lire la suite

    Par  Angèle Paoli
    CULTURE, LIVRES
  • Neutrino - Patrick Bouchet

    Neutrino Patrick Bouchet

    Le Thème : Depuis quelques semaines, plus rien ne va dans la vie de Stephan : son directeur ne cesse de le harceler et sa femme menace même de le quitter. Lire la suite

    Par  Woland
    CULTURE, LIVRES
  • Soirée Patrick Sénécal

    Il ya déjà plusieurs mois que j’attends cette soirée de " Les choix de Jean Fugère" organisé par le réseau des bibliothèques des Basses-Laurentides. M. Lire la suite

    Par  Pierreh66
    CULTURE, LIVRES
  • Hell.com - Patrick Senécal

    Hell.com Patrick Senécal

    Hell.com Selon SenécalDaniel Saul est un homme d’affaire prospère, riche, membre de l’élite de la société québécoise et imbu de lui-même. Lire la suite

    Par  Pierreh66
    CULTURE, LIVRES
  • Lycanthrope

    Lycanthrope

    J’avais oublié ce texte tant j’étais pris ces dernières semaines par le souci du voyage. Et avant de reprendre le fil de la mémoire de la dernière guerre, je... Lire la suite

    Par  Memoiredeurope
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Woland 388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines