Magazine Culture

Neutrino - Patrick Bouchet

Par Woland

Neutrino - Patrick Bouchet

Le Thème :

Depuis quelques semaines, plus rien ne va dans la vie de Stephan : son directeur ne cesse de le harceler et sa femme menace même de le quitter. Un soir, pour se changer les idées, il décide de sortir faire la fête en compagnie de Gérald, un collègue de travail. Lors de cette soirée insensée, celui-ci lui dévoile son appartenance à une mystérieuse société secrète. Il lui propose alors de le présenter à cette confrérie afin que les guides spirituels acceptent de l’initier. Qui est le grand Osiris, gardien des traditions ancestrales ? Pourquoi certains membres portent-ils le nom de dieux égyptiens ? Cette énergie supérieure qu’ils appellent Kâ, existe-t-elle vraiment ? Stephan Bringel découvrira bientôt un monde occulte complètement surréaliste…

Loin de moi l'idée de mettre en doute le travail fourni par l'auteur sur ces presque trois-cents pages de roman mais une fois encore, je n'ai pas pu accrocher. Moins encore, je l'avoue, qu'avec "Hamanotha."

Sur le plan "aventures", nous sommes néanmoins en présence d'un roman valable, dans le style pulps qui, après tout, a ses aficionados, tout aussi respectables que les amateurs de Saint-Simon ou de James Ellroy. Mais il y a des longueurs - ce qui prouve en partie le plaisir pris par l'auteur à raconter d'ailleurs. Et surtout, les personnages sont sans profondeur réelle, ce sont des types, des placages en deux dimensions qui expriment de ce fait des émotions du même genre, à grand renfort d'adjectifs excessifs accolés à des mots neutres, ce qui nous donne des clichés comme "l'infâme Haton" (supérieur hiérarchique du héros au tout début du roman), la "cigarette diabolique" (pour un joint de cannabis) ou encore un intérimaire d'origine corse qui, bien évidemment, menace son patron (fatalement horrible, le patron) de plastiquer sa voiture.

Le manque de subtilité touche également la manière d'amener les différents épisodes qui composent l'action. On me dira qu'on n'a sans doute pas besoin de la subtilité d'un Henry James pour un roman d'aventures. Et c'est vrai. Je ne donne donc ici qu'un avis personnel, qui plus est dans le contexte du Prix Alexandrie 2009 où je me montre toujours très vigilante - et probablement moins indulgente que d'habitude. J'espère que l'auteur ne me tiendra pas rigueur de ma franchise d'autant que, avec l'imagination qui est la sienne et son goût pour l'ésotérisme et le mystique, je reste persuadée qu'il peut faire infiniment mieux. ;o)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Patrick Boucheron, Léonard et Machiavel

    , Éditions Verdier, 2008. L’ÉNIGME NON ÉLUCIDÉE D’UN SILENCE Comment nommer le silence ? Comment nommer un silence qui renvoie à un vide jalousement gardé... Lire la suite

    Par  Angèle Paoli
    CULTURE, LIVRES
  • Patrick Deville en Afrique

    Il y a quelques jours (un peu plus bas), je vous parlais de Jean Rolin et de ses chiens errants. Parmi les personnes remerciées par l'auteur d'Un chien mort... Lire la suite

    Par  Pmalgachie
    CULTURE, LIVRES
  • Joyeux Anniversaire Patrick Weber !

    Joyeux Anniversaire Patrick Weber

    Patrick Weber (photo © Marc Carlot / Auracan.com) fête aujourd’hui ses 43 ans. Le romancier, scénariste, journaliste, critique et historien réalise avec boulimi... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Patrick Da Silva, Demain

    , L’Amourier éditions, Collection Thoth, 2008. LE TEMPS SOUSTRAIT Dernier ouvrage de Patrick Da Silva, Demain rassemble sous son titre dissyllabique deux... Lire la suite

    Par  Angèle Paoli
    CULTURE, LIVRES
  • La Lycanthrope - Patrick Frappier

    Lycanthrope Patrick Frappier

    Le Thème : « L’adolescent comprit alors qu’Ulla en était à sa deuxième métamorphose consécutive. Avant de quitter l’automobile, il voulut poser sa main fébrile... Lire la suite

    Par  Woland
    CULTURE, LIVRES
  • Soirée Patrick Sénécal

    Il ya déjà plusieurs mois que j’attends cette soirée de " Les choix de Jean Fugère" organisé par le réseau des bibliothèques des Basses-Laurentides. M. Lire la suite

    Par  Pierreh66
    CULTURE, LIVRES
  • Notes sur la poésie : André du Bouchet

    Attention à la langue qui, d’un mot, fait chose porteuse à nouveau du temps, déborde le mot, alors même que sur lui elle se sera arrêtée. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Woland 388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines