Magazine Internet

Le DirCom de la Société Générale chez Communication Sensible

Publié le 21 février 2009 par Opinionwatch

denis-marquet-societe-generale

Je reviens sur la communication de crise de la Société Générale déjà abordée dans un précédent billet au moment de l’affaire Kerviel car le magazine Communication de Crise & Sensible animé par Didier Heiderich propose une interview intéressante sur le sujet de Denis Marquet, un des membres de la cellule de crise et aujourd’hui DirCom du groupe.

Au cours de cet entretien, M.Marquet aborde les forces et les faiblesses des décisions prises par la cellule de crise :

  • “Les points faibles portent sur une insuffisante prise en considération du média Internet et nous aurions dû couper court aux rumeurs qui s’amplifiaient et qui présentaient Jérôme Kerviel comme une sorte de Robin de Bois avec ses comités de soutien.”
  • “j’ai découvert l’importance de ce que je considère comme le meilleur rempart, à savoir la réaction des salariés.”

Il est clair que les salariés ont été la cible privilégiée des actions de com’ de crise, avec notamment le “chat” en direct de Daniel Bouton avec 38 000 salariés connectés à l’intranet du groupe, le 29 janvier, alors que la crise médiatique atteignait des sommets [1000 articles de presse par jour]. Cette stratégie a indéniablement été payante car elle a permis de mobiliser les salariés derrière l’entreprise (Manifestation de 1000 personnes au Siège à la Défense) et qu’elle a eu des retombées indirectes positives sur l’opinion publique. En revanche, l’importance des média sociaux dans la crise a été sous-estimée par la cellule alors que l’on a vu des groupes de soutien à Jérôme Kerviel sur Facebook [Lire à propos de FB le billet de Camille ], des vidéos parodiques reprises ensuite par les média traditionnels et des débats sur de nombreuses plateformes sociales. La Société Générale aurait eu toute légitimité à faire entendre son discours sur Internet avec les outils qu’on connaît [Blog de crise, Twitter, Youtube...] mais aussi à donner plus d’importance à la veille d’opinion car c’est un outil particulièrement efficace pour comprendre les ressorts émotionnels d’une crise. Sur ce point, la direction fait désormais appel à l’Institut LH2, qui utilise une solution de veille développée par AMI Software, pour surveiller la blogosphère qu’elle considère aujourd’hui comme une “sphère d’influence non négligeable“. 

Un an après la révélation du scandale financier, la Société Générale reste fragilisée pour la plupart des analystes et sociétés de gestion de portefeuille qui considèrent que l’action restera largement sous-valorisée tant que le dossier Kerviel ne sera pas clôt. En dehors du procès qui va faire ressurgir  l’affaire dans l’espace public, une action en nom collectif - class action - a été déposé par un cabinet spécialisé à New York, invoquant une absence de contrôle interne et un défaut de communication sur l’exposition de la banque aux subprimes. Dans ce contexte houleux, la communication de crise s’avère une arme défensive centrale pour minimiser l’impact du risques juridiques, pour soutenir la valorisation boursière et prévenir les risques d’une OPA agressive sur le groupe.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Société Générale vs WW - qui copie qui ?

    Je regarde assez rarement la télévision mais quand cela arrive je suis généralement attentif aux coupures pub. Quand certains en profite pour faire la pause... Lire la suite

    Par  Adcoholicster Bing
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Spring Valley: Retrouvez votre partie sensible!

    Vous avez sûrement déjà vu ce spot pour la boisson "Spring Valley" qui met en scène Jessica et son organe sensible ( à vous de voir...) pour vendre du jus... Lire la suite

    Par  Sylvestreb
    FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Société écran.

    Fiesta This is Now English 60" from Fiesta on Vimeo. Nouvelle pub Fiesta (Ici, la version longue) Nam June Païk n'y reconnaîtrait pas les siens. Un habile... Lire la suite

    Par  Didier Vincent
    INSOLITE
  • Vingt-quatre heures d'une femme sensible

    Constance de SALM Au sortir du spectacle, l'héroïne, veuve et amoureuse d'un jeune homme sans ressources, dont elle se sait aimée en retour, entrevoit celui-ci... Lire la suite

    Par  Liliba
    CULTURE, LIVRES
  • Tout animal est un etre hyper sensible

    Nous avons la certitude que l’homme est sensible à la souffrance mais comme nous ne pouvons nous mettre à leur place, il nous est très difficile de déterminer s... Lire la suite

    Par  Osmose
    CÔTÉ FEMMES, PSYCHO
  • Anne Roumanoff et la Société Générale

    Un peu d'humour avec l'oeil critique d'Anne Roumanoff qui reprend la pensée populaire sur une affaire qui a fait grand bruit dans les milieux financiers en débu... Lire la suite

    Par  Gigi75
    BOURSE, FINANCES
  • Société

    Raisonner négativement n'a certainement pas permis d'améliorer le sort de l'humanité. Le manque d'esprit pratique et de bon sens est typique chez les citadins,... Lire la suite

    Par  Xavier1
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Opinionwatch 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine