Magazine France

Martine Aubry mobilise ses féodaux

Publié le 12 mai 2009 par Exprimeo
Martine Aubry cherche à démontrer que l'intérêt de tous les socialistes c'est que le PS soit le premier parti de France le soir du 7 juin. La crise à laquelle est confrontée Martine Aubry est rigoureusement la même que celle connue par Jacques Chirac en ... 1989 : être dans l'opposition et devoir faire face aux féodaux du RPR à cette époque. Si l'UMP était dans la position du PS, ce parti subirait les mêmes défis : comment mobiliser des féodaux ? Pour l'opposition, il faut aller vers la crise de légitimité. Cette crise suppose plusieurs étapes : - que le PS soit le premier parti politique de France le soir des Européennes, - que la gauche en cumulant ses forces multiples devance largement la droite. Dans ce dernier cas, le scrutin Européen transformé en referendum sur la politique présidentielle ouvrira une crise politique imposant un probable remaniement ministériel d'ampleur. En effet, après la défaite des élections locales de mars 2008, le pouvoir présidentiel ne pourra ignorer le message des urnes et se devra d'ouvrir une nouvelle donne politique. C'est le cap stratégique confirmé aujourd'hui par Martine Aubry.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte