Magazine Education

Formation des auxiliaires de vie scolaire

Publié le 19 septembre 2007 par Gabrielle Lamotte
Depuis cette rentrée scolaire 2007, il est apparu un problème majeur touchant les nouvelles dispositions relatives à la scolarisation des enfants handicapés : la formation des Auxilaires de Vie Scolaire.Titulaires au minimum du bac ou de trois ans d'expériences, elles (il s'agit en grande majorité de jeunes femmes) arrivent bien souvent dans les écoles avec des notions parfois trop vagues du handicap, alors que certains élèves handicapés nécessitent un savoir-faire particulier. Bonne nouvelle : la signature d'une convention destinée à déléguer aux principales associations (PEP, UNAPEI, ADAPT, AAJH, APF, FNASEPH, FFAIMC) la formation des AVS, pour une durée minimale de 60 heures. Le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, a donc signé ce 17 septembre une convention sur la formation des auxiliaires de vie scolaire (AVS) avec les principales associations de personnes handicapées. Cette signature fait suite à la décision du ministre, annoncée en août, de recruter, dès cette rentrée, 2.700 AVS individuels (dits AVS-i ) supplémentaires, chargés d'accompagner les élèves handicapés en milieu scolaire ordinaire. Parmi les associations, étaient notamment présentes l'Association des paralysés de France (APF), la fédération des Associations pour adultes et jeunes handicapés (Apajh) ou encore l'Union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales (Unapei). Les associations vont intervenir au cas par cas dans les plans de formation de 60 heures que vont recevoir cette année ces AVS, en dehors du temps où ils accompagnent les élèves. Cette formation, qui va débuter fin septembre, sera assurée par les personnels de l'Education nationale, en collaboration avec les associations disposant d'un savoir-faire reconnu dans le domaine de l'aide aux personnes handicapées , a précisé le ministre. Le ministère a indiqué qu'environ deux tiers des 2.700 AVS avaient déjà été recrutés par les inspecteurs d'académie depuis la fin août, répondant ainsi aux demandes de familles déposées auprès des maisons départementales du handicap. Les AVS sont recrutés sur la base du baccalauréat, sur dossier et après entretien de motivation, a précisé le ministère. Ils étaient, en juin 2006, 13.600, dont 12.000 individuels .Une mesure qui semble aller dans le bon sens mais sera-t-elle suffisante ? Il serait utile de juger dans quelques mois l'impact de cette mesure. Dommage toutefois que cette mesure soit prise seulement maintenant alors que la rentrée a eu lieu et que ce manquement était connu et reconnu depuis plusieurs mois.Un billet à lire aussi sur le site Handimobility (http://www.handimobility.org/welcome/index.php?option=com_content task=view id=936 Itemid=9)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gabrielle Lamotte 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines