Magazine Environnement

Une étude de l'OCDE critique les biocarburants

Publié le 19 septembre 2007 par François

colzaDans une étude publiée mardi 12 septembre, l'OCDE critique vivement le développement des biocarburants. Elle précise notamment que «la capacité des biocarburants à couvrir une part importante des besoins énergétiques des transports sans nuire aux prix alimentaires ou à l'environnement est très limitée».
Dès lors, le projet de Georges W. Bush d'augmenter la part des biocarburants dans la consommation totale de carburants de 1 % à 11 % d'ici à 2050 ne se fera pas sans bouleversements majeurs. La conséquence première de cette politique sera une hausse considérable des prix des denrées alimentaires, estimée entre 20 % et 50 % par l'OCDE.

De même, les incitations encourageant la production de biocarburants comme les réductions de taxes, appliquées dans certaines régions telles que l'UE ou les Etats-Unis, pourraient en réalité masquer d'autres enjeux que la protection de l'environnement. En effet, ces politiques incitatives semblent ne constituer qu'un moyen de protéger l'agriculture domestique contre les conséquences néfastes de la libéralisation des marchés agricoles.

Selon l'OCDE, cette obstination à promouvoir le biocarburant à tout prix entrainera de lourdes conséquences environnementaux si les écosystèmes, comme les forêts, les zones humides et les pâturages sont remplacés par des cultures dédiées aux biocarburants. L'étude précise également que l’éthanol et le biodiesel peuvent se révéler plus dommageables, si l'on prend en compte l'acidification des sols qui en résultera, l'usage des engrais et des pesticides et les atteintes à la biodiversité.

L’OCDE recommande donc aux Etats de freiner les subventions des biocarburants et propose d'encourager la recherche dans des technologies qui éviteraient de faire concurrence à la production alimentaire. Par ailleurs, elle demande à l'OMC de redoubler d'efforts pour diminuer les barrières économiques face à l'importation de biocarburants. Ceci permettrait aux pays en développement ayant des conditions climatiques et écologiques adaptées de produire de la biomasse de participer à l'essor de biocarburants plus propres. Enfin, l'OCDE encourage la promotion d'efforts de réduction de l'utilisation des transports mécaniques nécessitant du pétrole.

Source : LesAffaires.com / Branchez-vous.com - Pour lire ou télécharger l'étude complète de l'OCDE sur les biocarburants (en anglais), cliquez ici


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


François 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog