Magazine Politique

Le géant vert et le comptable au tapis

Publié le 19 septembre 2007 par Kalvin Whiteoak

blocher_vache.jpgBrélaz le géant vert et son petit camarade de jeu le comptable appliqué Broulis se sont gentiment fait danser sur le ventre hier au Comptoir suisse par celui qu’on ne nommera plus ici que par une initiale, le ressortisant B. domicilié à Z., au moins jusqu’à la fin de la campagne électorale.

Les deux compères vaudois au nom de la sacro-sainte liberté de pensée et d’expression en démocratie avaient préparé des discours alambiqués pour ne pas trop choquer l’adversaire du jour, et pour montrer qu’eux se soucient de pluralisme culturel, social et linguistique. La réponse n’a pas tardé, ou plutôt l’absence de réponse. Maitrisant la communication et la technique de la rupture mieux que quiconque, le fameux B. s’est amusé comme un petit fou à ne pas leur répondre et à parler de toute autre chose, en l’occurrence de la haute conjoncture et de ses dangers pour les patrons qui investissent à l’aveugle…pour ensuite aller exhiber sa denture au côté des vaches qui auraient sans doute préféré une autre compagnie si l’on en croit l’oeil noir de l’exemplaire que l’on voit sur l’illustration ci-contre.

Symptomatique cette petite histoire: les gentils politiciens en place ne savent définitivement pas communiquer et se font prendre à tous les coups au jeu des populistes, rompus à ce combat quotidien. Même le pauvre Président du parti radical Fulvio Pelli se demande bien ce qu’il devrait faire pour améliorer le score de ses troupes radicales dans les sondages. Il oublie que les radicaux se sont alliés pour faire élire comme dans un rêve le tribun aujourd’hui décrié (du moins officiellement ) par certains membres des partis bourgeois et du sien en particulier.

A la communication de rupture et d’excès il n’y a guère que deux formes de réponse : le même type de communication ou alors l’absence pure et simple et le boycott. B. n’est pas un démocrate et ne mérite donc pas qu’on le reçoive comme tel. Par ailleurs, sa "qualité" de non démocrate lui enlève tout légitimité dans sa fonction officielle présente. Il fallait donc le laisser déambuler au Comptoir au milieu de sa clientèle électorale de retraités râleurs,de jeunes crânes rasés et d’esprits simples et tout simplement ne pas le recevoir officiellement. Ca c’est de la rupture et de la suite dans les idées. Le reste n’est qu’une sorte de replâtrage qu’on savait à l’avance vain et contre-productif.

© crédit photographique Jean-Bernard Sieber/24 H


Partager cet article


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Equité n'est pas égalité

    A quelques heures de Noël, je profite d'un peu de temps libre pour reprendre ma plume laisser en suspens voilà quelques semaines. Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Gaspacho vert

    Soupe froide ou Gaspacho (Gazpacho en espagnol) même combat, une entrée parfaite lorsque les températures montent montent ... Depuis que le blog existe, je... Lire la suite

    Par  Céline
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES
  • Un salon baigné de lumière zénithale : AVANT/APRES...

    salon baigné lumière zénithale AVANT/APRES...

    Mon appartement devait être livré nu, c'est-à-dire sans tapisserie ni pose de carrelage. Malgré mes avertissements, les ouvriers avaient tout de même posé mais... Lire la suite

    Par  Moraglia
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, DÉCORATION, DESIGN ET ARCHITECTURE, PARFUM
  • Il était une fois...

    était fois...

    A peine entrée dans la vie active, j'ai cherché à tout prix à posséder mon "Home sweet Home". Après quelques visites non fructueuses, j'ai visité, par curiosité... Lire la suite

    Par  Moraglia
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, DÉCORATION, DESIGN ET ARCHITECTURE, PARFUM
  • Un tableau créé pour l'occasion...

    tableau créé pour l'occasion...

    Ce tableau a spécialement était conçu pour mon entrée. Ton sur ton, j'ai appliqué la peinture acrylique (L3024 de Tollens) des murs sur la toile. Lire la suite

    Par  Moraglia
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, DÉCORATION, DESIGN ET ARCHITECTURE, PARFUM
  • Délocalisation

    La délocalisation domine l'actualité économique et les décisions politiques. C'est pour lutter contre ce phénomène que le Gouvernement Fillon sous la houlette d... Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES
  • Les bénéfices de notre outil IMANO BtoB

    Ces derniers temps, beaucoup d'entreprises nous ont fait confiance en utilisant notre outil de diagnostic IMANO BtoB. Cet outil, dédié à la fidélisation de la... Lire la suite

    Par  François Lenglen
    ENTREPRISE, FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines