Magazine Assurances

Sécurité Routière : Le permis à point peu apprécié de Français relativement prudents

Publié le 20 mai 2009 par Newsassurances

Les Français n’aiment pas le permis à point. Pour être tout a fait précis, ils n’apprécient pas de se voir sanctionnés pour de petits excès de vitesse. Selon un sondage* France Info / France 2 / Le Parisien – Aujourd’hui en France, 57 % des personnes interrogées estiment que le système de retrait de points est « trop sévère » et qu’une conduite à 55 km/h au lieu de 50 km/h est « trop sévèrement punie ».

Sondés, les Français ont montré qu’ils étaient unis sur une chose : les retraits de points du permis sont trop sévères ! Les critères d’âge, de sexe ou d’appartenance politique ne comptent plus, la réalité est une grogne contre un système qui retire des points quand on dépasse à peine la vitesse autorisée.

Le permis à point, mis en place depuis près de 17 ans, connaît son « heure de gloire » depuis la mise en place des radars automatiques en 2003. Alors que les conducteurs bénéficiaient d’une certaine tolérance de la part des forces de l’ordre lors des contrôles de vitesse, la machine, elle, est insensible et est réglée finement pour verbaliser au premier km/h d’excès.

Ce sont donc tous ces points perdus pour des vitesses légèrement excessives qui fâchent les français de tous horizons. Il n’empêche que les associations notent la baisse quasi constante du nombre de tués sur les routes, au grand plaisir également des assureurs qui voient d’un très bon œil la sinistralité baisser. Surtout que le sondage montre que la population ne tolère plus les excès de vitesse, surtout en ville : 60% des personnes interrogées pensent qu’une conduite à 70 km/h au lieu de 50 km/h est « punie comme il faut », 17% trouvant même que ce n’est pas assez.

La seconde partie du sondage devrait également ravir les assureurs : les Français interrogés estiment que la législation en matière d’alcool, pénalisant la conduite à un taux d’alcoolémie supérieur à 0,5 grammes par litre de sang, est juste et punie au moins « comme il faut » certains estimant encore une fois qu’on pourrait faire plus. Que le taux soit compris entre 0,5 g/l et 0,8 g/l ou qu’il dépasse les 0,8 g/l, les sondés sont unanimes pour dire que le retrait de points et les amendes sont bien le minimum à faire.

Enfin, il faudra noter que 71% des Français se sentent au moins de temps en temps en danger quand ils sont en voiture. Une nouvelle façon de dire que la prudence est de mise, pas seulement inspirée par le coût des radars.

*Enquête TNS Sofres / Logica réalisée les 11 et 12 mai 2009 sur un échantillon de 1 000 personnes représentatif de l’ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face à face à domicile, en utilisant la méthode des quotas.

Le document est disponible sur le site de France Info.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Newsassurances 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines