Magazine Culture

ENERGIE: Le plus important salon mondial de l'énergie éolienne ouvre ses portes en Allemagne

Publié le 19 septembre 2007 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com

Husum, petite ville de 22.000 habitants au nord de l'Allemagne, s'est transformée pour cinq jours en capitale mondiale de l'énergie éolienne. Elle accueille la dixième édition du salon "HUSUMwind", le plus important salon mondial du secteur. Il a été inauguré hier par le ministre allemand de l'Environnement, Sigmar Gabriel.
Pas moins de 640 exposants de 30 pays se partagent cette année les 20.000 mètres carrés de surface d'exposition et les quatre halls du salon. Tous les grands fabricants d'équipements liés à l'énergie éolienne sont là. Ils ont afflué du Danemark, de Grande Bretagne, de France, mais aussi de Taiwan, des Etats-Unis et du Canada pour présenter leurs nouveautés aux quelque 17.000 visiteurs professionnels attendus. Le salon s'accompagne d'un important congrès scientifique.

b34c818792c9c1e8d0f4ad1d40356545.jpg


"L'énergie éolienne se transforme de manière croissante en un pilier de l'approvisionnement énergétique", a souligné M. Gabriel. L'Allemagne fait figure de pionnière. Avec 18.685 éoliennes d'une capacité totale de 20.621 mégawatts, elle tire de la puissance du vent 5,7% de sa consommation d'électricité. Le parc éolien rassemble environ le tiers des éoliennes en service dans le monde. L'exploitation du vent a contribué à ce que l'Allemagne dépasse dès cette année l'objectif qu'elle s'était fixé à l'horizon 2010 en matière d'énergies renouvelables (couvrir un huitième de ses besoins en électricité grâce aux énergies renouvelables). Le ministre rehausse donc les ambitions. "Il est réaliste [de penser] que l'Allemagne pourrait couvrir 27% de ses besoins en électricité grâce aux énergies renouvelables en 2020, et même 45% à l'horizon 2030", a déclaré M. Gabriel.
Ce n'est cependant pas tout. Soutenu par les pouvoirs publics, l'éolien s'est transformé en un secteur moteur de croissance et d'emplois. L'Allemagne exporte près de 80% des installations éoliennes qu'elle produit. Cela crée des emplois jusque dans des branches "classiques" comme la sidérurgie. En 2006, le secteur de l'énergie éolienne employait près de 75.000 personnes pour un chiffre d'affaires de plus de 5,6 milliards d'euros. Le secteur des énergies renouvelables en général a vu, lui, croître de 50% en deux ans le nombre de ses salariés (235.600 en 2006). Le salon de Husum doit d'ailleurs pourvoir quelque 600 emplois. L'Allemagne va avoir besoin de plus de 36.000 ingénieurs et artisans dans le secteur de l'éolien d'ici à 2020.
Plus d'informations :
www.husumwind.com
www.bmu.de/pressemitteilungen/aktuelle_pressemitteilungen/pm/39983.php
Les énergies renouvelables en Allemagne (en français) :
www.auswaertiges-amt.de/diplo/fr/Aussenpolitik/Globales/PolBereiche/ErneuerbareEnergienUebersicht.html
La politique allemande de l'énergie (en français) :
www.auswaertiges-amt.de/diplo/fr/Aussenpolitik/Globales/PolBereiche/Energiepolitik.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :