Magazine Société

Jane Fonda, Nicholas Cage et Sean Penn.

Publié le 24 mai 2009 par Pensezbibi

Jane Fonda et les Cinoches.

1. Les New-Yorkais aiment les acteurs, le spectacle et aiment recueillir les autographes des vedettes. On les voit se précipiter à la sortie des artistes et prendre d’assaut les balustrades en attente des stars du show nocturne auquel ils viennent d’assister. BiBi a fait de même. Cela se passait à l’Eugène O’Neill Théâtre. La pièce de Moisés Kaufman avait pour titre «33 Variations». Pour son interprétation, Jane Fonda avait reçu 5 Tony Awards (l’équivalent de nos Molière). L’actrice signa des autographes tout en répondant en un français impeccable à l’admiration de BiBi. Ensuite, elle retrouva son petit caniche blanc gardé par son garde du corps puis quitta Broadway dans son taxi aux vitres fumées. A ce moment-là, BiBi se souvint de sa lecture d’un article de Jean-Luc Godard dans un Tel quel de 1972 qui analysait merveilleusement une photo de Jane Fonda apportant son soutien au peuple vietnamien.

2. Le mois de mai est propice aux tournages new yorkais. La sixième Avenue a été bloquée pour de longues journées et de longues nuits pour des scènes du prochain film avec Nicholas Cage: «The Sorcerer’s Apprentice» (L’Apprenti Sorcier). Il est minuit. La moitié de l’Avenue est barrée dans sa longueur. Des taxis jaunes sont alignés en d’impressionnantes files d’attente. Tout est en place mais le tournage de la scène de poursuite à travers New York se fait attendre. On a pris plus de précautions que d’habitude car la veille, il y a eu des dérapages de voitures incontrôlés et on a frôlé la catastrophe. BiBi ne restera pas : il attendra Noël pour voir le film sur les écrans.

3. Autre lieu de tournage sur South Central Park cette fois-ci : une entrée d’hôtel réquisitionnée pour des scènes du dernier film avec Sean Penn en vedette : «The Fair Game». Là encore, BiBi attend, attend et restera là avec sa peine mais… sans son Penn.

4. Au Flea Market du dimanche matin de Colombus Avenue, on y a vu Catherine Deneuve, Madonna et Yannick Noah. Le vendeur de DVD pirates a vu le Velvet Underground du temps de sa splendeur underground mais sans la chanteuse Nico. BiBi s’est consolé en entrant au Chelsea Hotel où Nico et Léonard Cohen se sont connus.

5. C’est Tom Hanks avec «Angels and Demons» qui sont star et film et qui occupent les écrans lumineux et incroyables de Broadway.

Tags : 33 variations, Jane Fonda, Moisés Kaufman, Nicholas Cage, Sean Penn, The Fair game, The sorcerer's appentice, Tom Hanks

Cet article a été publié le Dimanche 24 mai 2009 à 9:00 et a été classé dans Les Voyages de BiBi. Vous pouvez suivre les commentaires sur cet article en vous abonnant à ce flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback depuis votre propre site.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pensezbibi 210 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine