Magazine France

Fonctionnaires je vous aime (dixit Nicolas)

Publié le 20 septembre 2007 par Frednetick

La voilà donc l’impulsion electromédiatique que tout le monde administratif attendait.Prononcé à l’IRA1 de Nantes

Partons donc de la base et accompagnons notre président sur le chemin de la rénovation2 .

Première étape, assurer tout le monde de son respect. Que le président me respecte ça me va (ce qui soit disant n’est pas forcément réciproque), je le vaut bien.

Deuxième étape, caresser tout le monde dans le sens du poil. Oui les fonctionnaires ont le sens du Service au public, non ils n’ont pas choisi la carrière pour l’emploi à vie. A l’évidence les concours sont difficiles, et leur préparation demande de l’ardeur au travail3 . Oui chacun de nous aurait pu choisir une voie plus rémunératrice mais la vocation qui était la notre au moment de notre entrée dans la FP en a décidé autrement. Certains entrent en religion, je suis entré en FTP.

C’est ensuite que cela devient plus intéressant, je m’en vais vous compter pourquoi.

il ne faut pas qu’une usure quotidienne finisse par en venir à bout à force d’inerties et de routines

Belle caricature de l’environnement du SP, routinier et inerte, de nature à rassurer les futurs cadres de l’administration d’Etat, ça tombe pile poil. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin? Confondant d’empathie notre guide (Jouant les rôles de président-premier ministre il dispose après tout de l’administration selon les dispositions de l’article 20 de la constitution) ne manque pas de souligner un point important

Il ne faut pas que votre ardeur, se consume dans un enchevêtrement inextricable de règles et de procédures.
Il ne faut pas que toute votre énergie s’épuise à essayer de lutter en vain contre le rouleau compresseur des logiques bureaucratiques.
Il ne faut pas que vous soyez sans cesse confrontés à des exigences contradictoires qui finissent par vous décourager

Rappelons un principe de base. La loi règle les règles et principes fondamentaux (art 34) , le pouvoir règlementaire comprend toute matière qui ne relève pas du champ législatif et met en place les mesures d’applications des lois (généralement des décrets). Ce qui constitue l’enchevêtrement inextricable de règles et de procédures et qui met en place des exigences contradictoires c’est donc le volume de textes produits par le pouvoir législatif et les têtes pensantes de l’administration centrale.

Evoquer les turpitudes des fonctionnaires d’Etat devant des futurs fonctionnaires d’Etat, y’a pas à dire c’est du grand art. Un véritable chef d’oeuvre.

On sait combien notre président ne recule devant aucune audace, après tout au nom de quoi faudrait-il reculer devant une audace? C’est pourquoi on ne lèvera pas le sourcil lorsqu’il évoque 50 ans de fonctionnement étatique

Nous devons donc refonder une fonction publique où les fonctionnaires n’auront pas le sentiment d’être réduits à l’impuissance,[…], parce qu’ils servent un Etat qui fonctionne mal, […], qui perd toute continuité et toute cohérence dans la valse hésitation des réformes qu’on multiplie sans jamais oser les mener jusqu’à leur terme

Claude Guéant peut cocher la case “attaque en règle contre les représentants de la nation”, ça c’est fait.

Car qui détermine la politique de la nation et vote les grandes orientations? Qui doit faire preuve de prospective, de cohérence si ce n’est les élus qui hantent parfois l’hémicycle4 ?

Mais dans la charge, tête dans le guidon, notre cyclopède ne s’aarête pas là

Ne plus gaspiller un seul Euro d’argent public, tel doit être l’idéal vers lequel nous devons tendre, telle doit être l’exigence que chaque agent public doit s’imposer à lui-même, telle doit être la première règle que vous devez vous fixer lorsque vous exercerez les responsabilités qui demain seront les vôtres

Que l’on s’entende bien. Dans la fonction publique territoriale et d’Etat, les arbitrages sont POLITIQUES. Dans la FTP plus encore qu’ailleurs, l’argent qui est dépensé l’est principalement après avoir été approuvé par les élus du peuple.

S’il appartient aux services administratifs et opérationnels de préconiser des solutions, les dépenses, majoritairement engagées dans le cadre de marchés publics sont passées au prisme d’élus (commission d’appel d’offre, maire, président d’EPCI…) En préconisant aux administratifs une utilisation rationnelle des deniers publics, je ne sais pas trop où il veut en venir mais ça va latter dans les chaumières.

Et pourquoi faut-il utiliser au mieux l’argent public? C’est Z

ola qui parle par l’intermédiaire de Nicolas, attention les larmes

L’argent public c’est l’argent des travailleurs, l’argent de ceux qui se donnent du mal pour gagner leur vie, qui ont du mal à gagner leurs fins de mois, du mal à loger leur famille et à élever leurs enfants en travaillant. Le moindre des respects qu’on leur doit c’est de ne pas laisser gaspiller, de ne pas laisser détourner ce qu’ils ont si durement gagné

S’ensuivent ensuite quelques remarques sur la compétitivité, sur l’utilisation des gains

Naturellement, une partie des gains qui seront obtenus dans certains secteurs devront être utilisés pour satisfaire les nouveaux besoins qui se font jour dans d’autres secteurs, pour répondre à de nouvelles attentes sociales.

Moins de fonctionnaires pour répondre à de nouveaux besoins et de nouvelles attentes en sus de celles qui existent va demander non seulement des efforts de productivité mais aussi une greffe de membres.

Car si le traitement informatisé des déclarations d’impôts peut dégager des postes, 60% d’entre eux (des postes de fonctionnaires , pas seulement aux impôts) sont des postes occupés pour rendre un service pratique. Difficile pour un éducateur de traiter 15 gamins au lieu de 10 sauf à perdre de la qualité… c’est aussi simple et aussi compliqué que cela.

Et notre président de poursuivre sur le “maquis des bonifications, des primes, des avantages statutaires” qui est devenu “inextricable et parfaitement inégalitaire”. Pourtant tel Bayard sur son pont, tel Léonidas dans son défilé il fait face

je n’ai pas peur de l’ouvrir5

Michel Audiard disait “les cons ça ose tout et c’est même à ça qu’on les reconnait”, ce qui éclaire d’une lumière particulière la réflexion sur les heures sup dans la fonction publique, attention c’est du lourd

 C’est sur les heures supplémentaires qui correspondent à une charge supplémentaire que doit porter le plus gros effort. Dans la fonction publique, aussi, on doit gagner plus quand on travaille plus.[…]
Je veux que toutes les catégories de fonctionnaires puissent avoir droit à des heures supplémentaires quel que soit leur statut.

Les policiers qui réclament le paiement de 600 millions d’euros d’heures sup sont donc rassuré, cela leur sera payé rubis sur la bague sur l’ongle. Quant aux heures sup accumulées par les practiciens hospitaliers6 c’est pour demain. And i must be an acrobat to talk like this and act like that…

Et comme un dernier râle dans une petite mort, le président de souffler

Les fonctionnaires de France me trouveront toujours à leurs côtés.
Je protégerai en toutes circonstances leur dignité.
J’ai confiance dans les fonctionnaires de France.
Qu’ils sachent que, parce que je les respecte, je ne leur mentirai pas

Il ne nous trahira donc pas non plus puisque tel est son gimic…

A la suite de ce discours, l’Elysée annonce officiellement la mise en place d’une éolienne dans les jardins de la Lanterne. Vu ce que notre président brasse de vent, il fournira facilement tout le quartier.

A sa suite

Je vous remercie

  1. Institut régional d’administration qui fournit les services centraux ou décentralisés en attaché d’administration [Retour]
  2. non Nicolas ne participera pas aux prochains ateliers de la rénovation du PS, il ne faut pas pousser [Retour]
  3. quoique dire cela aux élèves des IRA qui par la nature des choses ont déjà passé le concours d’entrée me paraisse un chouia bizarre [Retour]
  4. parfois une petite quarantaine tard dans la nuit pour voter des lois sur l’immigration [Retour]
  5. on l’avait remarqué [Retour]
  6. environ 900 millions suppélmentaires [Retour]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frednetick 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte