Magazine France

Excellent mois de juillet 2007 pour le trafic aérien mondial

Publié le 21 septembre 2007 par Artduservice

) publie les chiffres de trafic pour juillet 2007 dont les principaux points sont les suivants :Excellent mois de juillet 2007 pour le trafic aérien mondialL'Association du transport aérien international ( IATA
* La demande des passagers est en hausse de 5,9 % d'une année sur l'autre par rapport à juillet 2006. Pour la période de janvier à juillet 2007, elle est en hausse de 6,2% par rapport à la même période en 2006.
* Cette hausse du trafic bénéficie fortement aux compagnies, le trafic en classe affaires augmente plus rapidement que celui en classe économique sur le long-courrier.
* Le coefficient moyen d'occupation pour juillet 2007 établit un nouveau record à 81 %, en hausse de 0,3 % par rapport à juillet 2006. A l'exception d'avril 2007, les coefficients d'occupation sont en hausse continuelle depuis deux ans. Le coefficient moyen d'occupation de janvier à juillet 2007 a été de 76,5 %, en hausse par rapport aux 76 % enregistrés l'année dernière à la même période.
* Les compagnies aériennes du Moyen Orient continuent d'enregistrer une hausse à deux chiffres amorcée depuis trois ans. La hausse de la demande pour juillet 2007 a été de 18,8 %. Une amélioration de la demande dans la région Asie Pacifique (5,5%) et en Europe (4,5%), qui représentent 2/3 du trafic international total, a largement contribué aux bons résultats de juillet.
* La demande de fret confirme son rebond avec une hausse de 5,5 % en juillet, en augmentation par rapport au résultat de 4,9 % de juin et bien au dessus de la hausse de 2,7 % enregistré au premier semestre 2007.
* Les compagnies du Moyen Orient enregistrent la plus grosse hausse du trafic fret, avec une augmentation de 11,1%. Les compagnies aériennes d'Asie Pacifique ont dopé les résultats globaux avec une hausse de la demande de 8,2 %, reflétant une nette amélioration de la conjoncture dans la région.
" La compétitivité est le sujet de l'été. Jamais autant de passagers n'ont voyagé. Les compagnies enregistrent un record au dessus des 220 milliards de revenu par passager kilomètre transporté, combiné au record des coefficients d'occupation en juillet 2007. Ceci s'ajoute à une amélioration de 10,5 % de la productivité de la consommation de carburant et une hausse de 56 % de la productivité du travail depuis 2002. Le secteur a atteint des sommets jamais connus ", a déclaré Giovanni Bisignani, directeur général et chef de la direction de l'IATA. " Il y a cependant des risques. Si la volatilité des marchés financiers affecte l'économie mondiale, la demande pourrait en être affectée. Les compagnies aériennes devraient maintenir une approche prudente sur l'ajout de nouvelles capacités ".
" La compétitivité du secteur s'accompagne de meilleurs résultats environnementaux. Les compagnies contribuent à 2% des émissions de C02. La volonté de l'IATA est de faire mieux. Nous avons une hausse de carbone neutre pour le prochain terme. Et sur un plus long terme, notre but est de devenir une industrie zéro carbonne. Le défi pour les 190 Etats membres de l'ICAO est de mettre en place une politique commune pour faire de ce but une réalité ", a déclaré Giovanni Bisignani.
Source : Communiqué de presse IATA


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artduservice 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines