Magazine France

Sickozy :

Publié le 21 septembre 2007 par Le Petit Docteur
a22d9ea592a994c620e0fc9468e54c9e.jpg
Pastiche de l'affiche du film de Michael Moore très réussi réalisé par le Major.
J'ai vu récemment le film et entendu le discours de Sarkozy Mardi.
Télescopage assez brutal.
D'abord sur SICKO:
J'ai été assez ébahi par le système de pseudo attente préalable aux soins (pour les pathologies lourdes) que doivent effectuer les malades auprès de leurs assurances privées.
Si leur dossier est retenu, les prescriptions d'examen ou de traitements peuvent s'effectuer sinon..tant pis.
Incroyable,le système de sélection et d'exclusion des malades comme pour les voitures.
Effarant.
Même si la vision angélique du système français et anglais sent la grosse ficelle; c'est un très bon documentaire.
Autre chose assez étonnante: les conservateurs républicains US opposés à l'existence d'une couverture universelle de soins accessible à tous appellent notre système : "la Médecine socialiste".....
Les récentes déclarations de la candidate Hillary Clinton à propos de son plan santé ont déclenché d'ailleurs les mêmes réactions qu'en 1994 lorsqu'elle avait avec son mari déjà voulu réformer le système de santé américain : (article canadien)
Sur les déclarations de Nicolas Sarkozy :
Je voulais remercier le président car évidemment l'encombrement aux urgences est dû à tous ces fainéants de médecins de ville qui glandent au golf toute la journée.
Monsieur le Président, je participe comme l'immense majorité de mes confrères généralistes (secteur 1 conventionné) à l'organisation de la fameuse "Permanence des soins" (mission de service public) en prenant des gardes à la maison médicale de mon secteur.
Sur la délivrance de l'ordonnance de médicaments en fin de consultation : le biais de la comparaison au système hollandais est intéressant mais il faut quand même rappeler aussi que les hollandais ont un système à l'anglaise avec une absence de paiement à l'acte sans aucune avance de frais. Je crois que c'est un élément essentiel.
Mais au fait, le gouvernement précédent qui a supprimé la formule du Médecin Référent : embryon du système forfaitaire. Quel dommage.....
Pour information ,sur le coût des médicaments ville/hôpital:
j'ai reçu ce matin le rapport très intéressant de l'Afsapps sur le marché du médicament en 2006.
Que voit-on :
à l'hôpital ce sont les traitements anticancéreux et du VIH qui coûtent le plus.
en ville : les traitements à visée cardio vasculaire en coût et les antalgiques en volume et de plus en plus de génériques prescrits.
Où faut-il couper Monsieur le Président ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Petit Docteur 387 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte