Magazine Humour

Le bon samaritain

Publié le 21 septembre 2007 par Benoit B.
Le bon samaritain
Les jeux vidéos c'est le mal, tout le monde le sait, et essayez pas de me prouver le contraire j'ai au moins 15 exemples de fusillades sanglantes à vous balancer dans la tête en contre argument et pas la peine de dire que le lien entre tuerie/jeux-vidéo n'a jamais été prouvé je vous écoute pas LALALALALALALA, j'entend rien-euh !!! Hum, je m'égare, en plus je vais pas parler de ça du tout mais comme j'aime pas effacer mes âneries je la laisse là bien sagement. Non, en fait, je vais vous parler d'un homme qui a un jour décidé que "Trop c'est trop bordeEEEEEEELL !!! Faut faire quelque choOOOOOOSE !!!", comme il n'avait pas les moyens de sauver le monde, son seul pouvoir étant d'arriver à se toucher le nez avec la langue, il s'est dit qu'il allait lutter contre le crime à son petit niveau. Son petit niveau c'est le magasin de jeux-vidéo de la franchise GAMESTOP qu'il manage (manage c'est pour faire plus dans le coup, j'aurais pu dire gérer mais ça aurait fait naze et on aime pas ça dans le commerce).
Mais comment lutter contre le crime dans un magasin de jeux-vidéos ?? Notre bon Samaritain, qui trouve qu'avoir des sales notes en classe c'est trop un pur truc de criminel (oui c'est moi qui en rajoute oO), a choisi de faire du chantage: Aucun jeu-vidéo de sa boutique ne sera vendu aux jeunes qui ont des sales notes et il filera des jeux gratos aux élèves qui ont des A (j'ai toujours trouvé ça bien naze cette histoire de lettres à la place des "chiffres" pour les notes, à ce compte là pourquoi ne pas noter à coup de grades d'armée, voir, en évolutions de pokémons "Oh, cool, j'ai eu Dracofeu à ma dictée et toi ? - Moi je me suis foiré j'ai eu que Salamèche T_T"). Pour lui c'est un moyen de lutter contre les mauvaises notes des jeunes qui, tout le monde le sait bien, sont rien que des branleurs.
Le bon samaritain
Notre brave samaritain, qui s'appelle Brandon Scott mais on s'en fout, aurait pour l'occasion sorti cette phrase émouvante qui ne veut rien dire du tout "Ces enfants, ils sont notre futur, spécialement si vous vendez des produits aux enfant", en VO ça donne ça "These kids, they are our future, especially if you sell products to kids," pour pas que vous pensiez que j'ai bousillé volontairement la traduction , je ne sais pas si c'est le journaliste qui a reporté ses paroles qui ne sait pas écrire ou bien si notre brave gars aurait pas chopé le syndrome Miss-Teen-USA parce que sinon, si je comprend bien la phrase, ça veut dire que les gosses sont notre avenir surtout si on bosse dans la vente de produits aux enfants, si tu bosses pas dans ce domaine ils sont moins ton avenir --'
Comme vous vous en doutez cette petite envolée de bonté a pastrop fait kiffer dans leur corps les hauts responsables de GAMESTOP qui lui ont donc demandé d'arrêter ses histoires à 3 francs (enfin, par respect pour leur marque ils lui ont pas demandé de s'arrêter mais de GAMESTOPER SES CONNERIES). "Bouh les vilains" diront certains, mais pas moi, oui je sais ça surprend habituellement je crache sur les vils commerciaux mais je vais vous expliquer mes raisons. D'abord qu'est ce qu'il croit faire notre brave Samaritain ? Faire le boulot des parents c'est pas une solution, c'est a eux de gérer leurs gosses sinon il peut aussi arrêter de vendre ses jeux aux gamins qui mangent pas équilibrés ou qui font pas 2h de sport par jour, soyons fous c'est pour leur santé non ? Ensuite son action, à part lui faire de la pub, ne sert strictement à rien, les gosses sont pas cons ils vont aller chez un autre dealer de jeux vidéos donc à moins d'obliger tous le monde à faire comme lui il ne fait que saboter son magasin. Moi je dis, s'il veut sauver le monde, le plus simple c'est encore qu'il s'habille en rouge et bleu avec un slip par dessus son pantalon, si ça marche pour superman il n'y a pas de raison qu'il n'y arrive pas lui même.
Rhâ je suis parti en cacahouète à la fin :'( pour me faire pardonner voici une image bien débile, qui n'a rien à voir avec le billet mais alors vraiment rien, qui m'a fait loler comme un gros débile
tyranno buttsex
- Via -

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benoit B. 13656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines