Magazine Asie

Week-end à Kanazawa et Noto Hanto

Publié le 21 septembre 2007 par Céline Girard

Jour 1

Le week-end dernier, nous avions décidé d'aller visiter Kanazawa et la péninsule de Noto avec Céline, étant donné que nous avions un week-end de trois jours, lundi férié pour célébrer les personnes âgées. Nous avons donc pris le bus de nuit à Shinjuku à 22h30. Première leçon tirée de ce voyage: ne jamais prendre le bus de Shinjuku mais toujours de Tokyo car nous mettons 1h30 à aller à Tokyo pour changer de bus et monter dans le bus final!!!

La nuit se passe péniblement, il fait assez froid et je ne dors pas beaucoup...nous arrivons à Kanazawa avec 2h d'avance sur l'horaire prévu, à 6h20 pétantes et débarquons dans la gare de Kanazawa...très calme et déserte en ce samedi matin!

IMG_1231

La gare

Après avoir erré 20 min dans les rues avoisinantes à la recherche d'un café pour se poser, on aterrit dans un family dining "Gasto" (c'est là que Céline mangera son pain super épais, objet d'un post plus tôt dans la semaine) où l'on reste environ une heure pour se poser et se ressourcer. Ensuite, direction le ryokan pour déposer nos sacs. Et là très bonne surprise, le ryokan est situé en plein centre ville, il y a 3 Starbucks sur le chemin et un Watami dans la rue principale, tout va bien! On pose nos sacs, il est trop tôt pour le check-in qui est à 15h, et on part pour commencer nos visites.

Teramachi

IMG_1093

On commence par Teramachi, petit quartier plein de temples (on peut le voir sur la carte), pas très loin du ryokan, juste de l'autre côté de la rivière. Les temples n'ont rien d'exceptionnel mais la balade dans les rues résidentielles paisibles est assez agréable.

IMG_1094
   
IMG_1096
   
IMG_1097

IMG_1102
IMG_1103

IMG_1106

IMG_1107

Ensuite, on repasse de l'autre côté du pont pour se rendre au jardin Kenrokuen.

IMG_1109

IMG_1111

Il nous faudra environ 1/2 heure de marche pour rejoindre le jardin, on traverse une partie de Kanazawa un peu au pif, des quartiers résidentiels sans prétention et on tombe quand même sur un immeuble dont le nom nous fait sourire (voir le post plus bas).

IMG_1113

Ce jardin est connu comme l'un des trois plus beaux jardins au Japon. Ce jardin très spacieux était auparavant le jardin externe du château de Kanazawa, un jardin donc privé sous l'emprise de la famille Maeda. Il a été construit sur une période de deux siècles et ouvrit au public en 1871. On y trouve de nombreuses mares, des cours d'eau, des cascades, des ponts, des maisons à thé, etc. L'eau qui alimente ce jardin est toujours canalisée par un système sophistiqué mis au point en 1632. Le nom de Kenrokuen signifie "le jardin des six merveilles", se qui fait référence à l'espace, la séclusion, la superficialité, l'antiquité, l'eau abondante et les vues panoramiques, six attributs qui permettent df'obtenir un jardin parfait d'après une théorie chinoise.

IMG_1114

IMG_1115

IMG_1116
    
IMG_1118

IMG_1117

IMG_1119

IMG_1120
    
IMG_1127

IMG_1121

IMG_1122

IMG_1123

IMG_1124

IMG_1125

IMG_1128
IMG_1129

IMG_1132

IMG_1133

IMG_1130
IMG_1131

IMG_1134

IMG_1135

IMG_1136

IMG_1137
    
IMG_1138

IMG_1140

IMG_1141
IMG_1142

IMG_1143

IMG_1144

Arrivées au bout de notre promenade, on se retrouve à la porte qui donne sur le château de Kanazawa (ou ce qu'il en reste). Entre 1583 et la fin de l'ère Edo, le château de Kanzawa a été le siège du clan Maeda, le deuxième royaume féodal du Japon grâce à ses possessions et sa production de riz.

Le château a brûlé plusieurs fois, et les incendies les plus récents de 1881 n'ont épargné que la porte d'Ishikawa qui date de 1788. La tour du château et les dépendances principales n'aient pas été reconstruites mais certaines parties du château subsistent néanmoins, comme celles que l'on peut voir sur les photos ci-dessous.

IMG_1145

IMG_1147
    
IMG_1155

IMG_1150

Le marché Omicho

Ce marché existe depuis la période d'Edo et est ouvert tous les jours (ou presque) de 9h à 17h. On y trouve des fruits et légumes et des produits de mer en majorité, et on peut dénombrer environ 200 étals...on a fait un petit tour histoire de se mettre en appétit avant le déjeuner, mais j'avoue que certains étals des stands de poissonniers ne m'ont pas donné très faim (Tsukiji, c'est pas pour tout de suite!).

IMG_1156

IMG_1159

IMG_1160

Ensuite, on se pose pour déjeuner dans un petit café qui ne paie pas de mine, et on commande leur plat unique (des zaru-sobas) servi avec un tempura d'aubergine. En guise de dessert avec le café, la serveuse nous fait goûter le gâteau à la patate douce (leur spécialité)....

IMG_1162

Après la pause déjeuner, c'est reparti et direction Nagamachi, le vieux quartier des samourais. On demande notre direction dans un magasin et au passage la vendeuse nous file une petite pochette de "lingettes" que l"on se passe sur le visage quand on a la peau grasse...(je me suis demandée si il fallait pas se vexer!!! ;-) On passe devant le sanctuaire Oyama, mais on ne le visite pas. Ce sanctuaire est dédié à Toshie Maeda, le premier samourai du clan des Maeda.

IMG_1163

Nagamachi

A Nagamachi, on se balade dans un petit dédale de rues, et on tombe sur des maisons anciennes de samourais. On en visite déjà deux, dont l'entréeest  gratuite et donc la visite rapide et simple. Ensuite, on visite la maison des Nomura, une famille de samourais renommée à l'époque Edo.

IMG_1166
IMG_1170

IMG_1167

IMG_1168

IMG_1169

IMG_1178

IMG_1189

IMG_1171

Après la visite,  on goûte quelques sucreries dans les magasins d'omiyage environnants et ensuite, comme il est environ 15h et que le manque de sommeil de la nuit d'avant a raison de nous (la chaleur aussi! Kanazawa est très humide), on se rend au ryokan pour procéder au check-in, prendre une douche et se reposer une petite heure avant d'aller visiter le quartier des Geishas à l'ouest de la ville.

Le quartier des Geishas

Le quartier des Geishas est assez petit et abrite principalement deux maisons de geishas que l'on peut visiter. On commence par la maison Shima, mais on ne trouve pas l'autre maison (Kaikoro) et il est trop tard de toutes façons (les visites ferment à 18h). On se balade un peu dans le quartier alors que la nuit tombe, on regarde les magasins d'omiyages et je goûte un espèce de bonbon au thé vert, particulièrement sucré et pas très bon!!! après on repart vers le centre ville à pied pour aller dîner au Watami (pas japonais du tout, Caesar salade!)

IMG_1213

IMG_1214

IMG_1193

A droite, le shamisen (instrument de musique des geishas)

IMG_1194

IMG_1195
    
IMG_1206

IMG_1196

IMG_1197

IMG_1200

IMG_1201

La cuisine

IMG_1202

Jardin situé au centre de la maison

IMG_1203

IMG_1204

IMG_1205
IMG_1207

A droite, le puits (dans la cuisine)

IMG_1208

IMG_1209

IMG_1210

IMG_1211

IMG_1212

IMG_1218

La devanture d'une maison

IMG_1222

Après le repas, un petit tour par le Starbucks...et là on se rend compte que toutes les japonaises se voient servir leur boisson dans une tasse en dur sauf nous! Quelle injustice!

IMG_1228

Après, retour au ryokan, un petit coup d'internet avant de se coucher car on est quand même bien crevées et demain une dure journée nous attend (si vous saviez!).

IMG_1229

Jour 2

Wajima

Après un petit déjeuner pris au ryokan (on a pris l'occidental, et le pain avait une épaisseur raisonnable et non démesurée cette fois!), on va prendre le bus pour Wajima. 2 heures de trajet pour arriver à ce petit port de pêche situé dans la péninsule de Noto. On passe par l'office de tourisme pour récupérer une carte et des conseils sur ce qui se fait / se voit, et on part déjeuner. On trouve un petit café assez kitsch où on mange du kare (le curry japonais), tout en discutant avec la proprio qui nous raconte le tremblement de terre qu'ils ont eu en mars. Elle nous montre un magasine entièrement dédié au séisme et les photos laissent imaginer l'ampleur de la secousse! ça met à l'aise :-)

IMG_1236
    
IMG_1237

IMG_1238

IMG_1239

Le sol du café

Ensuite, on va poser nos sacs au ryokan...et là petite déception, ça fait assez glauque et le gars pue l'alcool. On laisse quand même nos sacs, et on va voir la plage et les falaises, on ne peut malheureusement pas contourner la pointe de la péninsule car la route a été détruite par le tremblement et n'est pas encore reconstruite.

IMG_1240

IMG_1241

IMG_1242

On essaie d'aller voir le phare mais on ne réussit pas à l'atteindre, alors on se contente d'observer la vue de la mer depuis le sommet de la falaise.

IMG_1245

Ensuite, petite promenade sur le port de pêche, et dans le quartier avoisinant qui abrite les maisons des pêcheurs.

IMG_1248

IMG_1256

IMG_1257

IMG_1259
IMG_1261

IMG_1260

IMG_1262

IMG_1263

Les cordes des pêches qui sèchent au soleil

IMG_1255

Un aigle

IMG_1267

Plein d'aigles! leur nombre est impressionnant.

La visite du port terminée, on se rend à l'évidence: on a fait le tour de Wajima. Il n'y a rien d'autre à voir et il n'est que 15h! On essaie de se poser quelquepart pour prendre un café mais tout est fermé (et il n'y a pas vraiment de café de toutes façons!). La déprime nous gagne, on se voit mal finir la journée / soirée ici...en proie au désespoir, on décide de repartir sur Kanazawa et de repasser la nuit au premier ryokan. On passe reprendre nos sacs et on paie l'amende d'annulation, et on se dépêche pour essayer d'atrapper l'avant dernier bus, mais on le loupe in extremis...on se pose alors dans un boui-boui à la gare, on sort l'othello pour s'occuper en attendant le prochain bus. On rejoint Kanazawa à 21h, et notre douche prendra un certain temps car l'ofuro est envahi par des japonaises qui prennent vraiment leur temps...!!! du coup on se couche sans sortir, il est trop tard. On est encore bien fatiguées de toutes façons car mine de rien, on a bien crapahuté aujourd'hui.

Jour 3

Le lendemain, "grasse matinée" jusqu'à 9h, pour se remettre des émotions de la veille...puis on part visiter la maison de Geisha que l'on n'avait pas trouvé le premier jour. On passe d'abord par la gare pour mettre nos sacs en consignes, puis par un  magasin de laque et de finitions dorées. On peut visiter l'atelier et on nous explique le procédé de fabrication.

IMG_1268

IMG_1269

IMG_1270

IMG_1271

On peut également visiter l'étage, où l'on trouve une galerie avec des paravents dorés, etc. dans ce magasin même les toilettes sont dorées!

IMG_1272

IMG_1277

IMG_1274

Du thé aux paillettes d'or (aucun goût particulier)

IMG_1275
    
IMG_1278

IMG_1276

Ensuite, direction la maison Kaikoro, que l'on trouve cette fois (non sans mal). L'effort en vaut la peine, la maison est superbe.

IMG_1313

IMG_1282
    
IMG_1283

IMG_1284

IMG_1285

IMG_1286

IMG_1288

IMG_1289

Un kimono

IMG_1292

IMG_1293

IMG_1294
    
IMG_1296

IMG_1295

IMG_1298

IMG_1300
    
IMG_1302

IMG_1301

IMG_1304

La "salle de bains"

IMG_1310

Ensuite, on repart sur Nagamachi car Céline veut acheter des omiyage, le samedi on avait vu un magasin de wagashi et la spécialité de Kanazawa a l'air d'être ces crêpes au anko et au mochi (c'est très bon au passage!)

IMG_1315
    
IMG_1317

IMG_1316

Ensuite, déjeuner dans un restaurant d'okonomiyakis, où je prends un okonomiyaki au mochi et au fromage...ça a l'air bizarre comme ça mais c'était super bon (et plein de fromage!). Mais pas de dessert ou de fruit offert cette fois!

IMG_1323

Après, direction le Game Centre pour faire des purikura.

On continue à se balader et à finir nos achats d'omiyage (j'ai quand même une soixantaine de collègues, c'est à chaque fois un casse tête pour trouver quelquechose qui ne prend pas trop de place et qui n'est pas trop cher!). je me rabats finalement sur des bonbons.

L'après-midi tire à sa fin, on se pose au Starbucks pour goûter et cette fois on exige nos "mug cups". Non mais!

IMG_1324

Le café terminé, petite balade au bord de la rivière, puis dîner au Saizeriya (une chaîne de restaurants italiens), un peu d'Othello avant de reprendre le bus pour Tokyo...

IMG_1327

IMG_1331

Le retour est catastrophique: il ya  le chauffage dans le car! (je me demande encore si ils n'avaient pas confondu avec la clim), résultat je ne ferme pas l'oeil de la courte nuit, car on arrive à Shinjuku avec quand même deux heures d'avance à 4h20 du matin....retour en taxi à la maison et sommeil court et non réparateur avant de se lever pour aller bosser....c'est le prix à payer pour un week-end hors de Tokyo! (mais la prochaine fois on reviendra la veille en shinkansen, ça sera un peu plus cher mais beaucoup moins fatigant!)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Lectures pour le week-end

    -Mandat d'arrêt contre Hayden Panettiere: Lors de son dernier déplacement au Japon, Hayden Panettiere, actrice de la série « Heroes », en avait profité pour... Lire la suite

    Par  Thomas Bertrand
    ASIE, PEOPLE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Dernier week-end avec Cyrille

    Dernier week-end avec Cyrille

    Cyrille est revenu du Kansai mercredi matin, après un séjour en bus de nuit qui l'a épuisé...pas facile de dormir dans un bus japonais quand on est grand!!! Lire la suite

    Par  Céline Girard
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Week-end dans le Kansai - gastronomie

    Week-end dans Kansai gastronomie

    Quelques photos gastronomiques du week-end...comme d'habitude :-) Du curry japonais aux aubergines Des mochis divers fourrés de hanko bien sûr... Lire la suite

    Par  Céline Girard
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Week-end à Kvaløya

    Merci Gin! Grâce à Virginie (Gin), une amie de Marco, italienne d'origine, mais parlant parfaitement le français, nous avons passé un WE entier sur l'ile de... Lire la suite

    Par  Sylvain Clerc
    EUROPE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES, UNE DE LA HOME
  • Week-end à Collioure

    Réputé pour ses ruelles tortueuses et ses galeries d’art, ce petit port est considéré comme un symbole de l’art de... Lire la suite

    Par  Laurent Ballestra
    EN FRANCE , EUROPE, MODE, RÉGIONS DU MONDE, SORTIR, VOYAGES
  • Week-end à Barcelone : quel hôtel ?

    Week-end Barcelone quel hôtel

    On dit que les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. Et c’est pas faux. J’ai offert un week-end à Barcelone à chéri-chéri pour son anniversaire.... Lire la suite

    Par  Esther Baruchel
    EUROPE, MARIAGE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Week-end prolongé à Fès

    Ces quelques jours sans posts ont une seule raison : un week-end prolongé à Fès. Il me faut d’abord remercier Sylvain (Syltours)... Lire la suite

    Par  Philippe Chouraqui
    AFRIQUE, GOLF, HIGH TECH, LIVRES, MARKETING & PUBLICITÉ, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES

A propos de l’auteur


Céline Girard 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte