Magazine Focus Emploi

Karate kid

Publié le 22 septembre 2007 par Miss Culture Marketing @missculturemkg

Et voici THE buzz du moment, qui a fait le tour du monde ces derniers jours (déjà plus de 20 000 vues sur Daily Motion), une campagne orchestrée pour la sortie du nouveau Quattro Wilkinson, intitulée Fight For Kisses. C'est un trailer réalisé par l'agence 5eme gauche, renvoyant vers un mini site en full flash, où l'on peut télécharger un advergame du même nom. Je vous entends d'ici "Mais euh c'est quoi un trailer??" Et bien un trailer, tu vois, c'est un peu comme une bande annonce de film sauf que là ils n'annoncent pas un film mais leur dernière innovation. Et l'advergame, c'est comme un widget qui...Bon, là, j'arrête, j'ai déjà perdu 50% de mon modeste lectorat...

Agence : JWT Paris
Site : www.ffk-wilkinson.com
Agrément : à date, sur Strategies.fr, plus de 54% des votants l'ont trouvé "Génial" (je cite) et quasiment 78% "Bien" ou "Génial". A mon avis on n'a pas fini d'en entendre parler. 

Essayons de décortiquer tout ça :

Produit : Quattro Titanium de Wilkinson

Positionnement produit : le rasoir haute précision, qui laisse la peau aussi douce que celle d'un bébé (une promesse produit bien ambitieuse, non?)
 
Insight consommateur : ça pourrait donner quelque chose comme "Je me rase tous les jours mais il paraît que même après le rasage, j'ai toujours la peau qui pique un peu" - là j'avoue que je ne me suis pas trop foulée, on peut faire mieux. Ami marketeur si tu veux donner ton avis, n'hésite pas.

Reason why : le premier rasoir quatre lames au monde

Reason to believe : une technologie quatre lames unique
- 4 lames synchronisées
- Un châssis évidé
- Deux plaquettes lubrifiantes
- Une grille de protection
(vous ne pourrez pas dire que je ne me suis pas renseignée!!)

Cible : les jeunes papas (?)

Un bémol ? Le mini jeu 3D qui n'est pas d'aussi bonne qualité que le trailer et du coup un peu décevant, mais finalement c'est le trailer qui fait 80% du boulot et comme il le fait plutôt bien, ça va. La cible, aussi, qui me semble un peu restreinte, qui ne risque pas de recruter des masses. Enfin, le manque d'exploitation de l'aspect communautaire du web2.0, c'est qui est dommage. Et je ne parle même pas ici du côté politiquement très incorrect d'avoir à frapper un bébé pour reconquérir la mère!...

J'en profite pour vous remettre la vidéo virale que Wilkinson avait balancé sur le net l'an dernier à la même époque, prenant alors le virage du marketing alternatif au contraire de son grand concurrent Gillette. Wilkinson avait alors créé le mouvement D.A.R.E (Droit aux rasages extravagants), un véritable phénomène communautaire pour le coup puisqu'ils ont récolté depuis l'an dernier plus de 140 000 contacts. 

En jouant sur un ton humoristique et décalé - qui n'est pas sans rappeler la campagne ultra-drôle de l'outsider Nivéa avec son Quintippio - Wilkinson se démarque de son concurrent, qui lui évoque des valeurs plutôt corporate et sérieuses, et cela contribue certainement au rajeunissement de sa cible. Cette prise de position lui laisse également une porte de sortie dans cette guerre de lames, cette surenchère déclarée entre elle et Gillette, et lui permettra peut être à l'avenir de communiquer plus facilement sur des produits différents.

Je vous laisse découvrir si vous ne la connaissiez pas déjà, cette vidéo,
en cliquant ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Miss Culture Marketing 258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog