Magazine Environnement

La robotique il y a dix ans

Publié le 24 septembre 2007 par Samuel Bouchard

National Geographic Cover, July 1997
[Couverture du National Geographic, Juillet 1997]

Je suis tombé sur un magazine du National Geographic d’il y a dix. Sa page couverture (photo) titre “Robot Revolution”. Curieux de voir l’état de cette dicipline il y a dix ans, je suis allé lire l’article vulgrisé à la page 76. Voici quelques-unes des prédictions citées par des chercheurs à ce moment et ce qui s’est réellement passé depuis selon le rapport World Robotics 2006:

  • La demande pour les robots de service pourrait être quatre fois plus grande que le marché actuel des robots industriels.
    Au moment de l’article, il y avait 650 000 robots industriels au travail dans le monde. En 2005, il y en avait 923 000. De 2006 à 2009, on prévoit la vente d’environ 480 000 unités de robots de ce type. Pour une période similaire, on prévoit la vente de 34 000 robots de service professionnels (sous-marins, robots nettoyeurs, applications de sauvetage et militaires, robots de construction et de démolition, robots pour traire le lait, robots médicaux et plate-formes mobiles pour applications générales). De plus, on prévoit que 5,6 millions de robots de service personnels seront vendus, que ce soit pour les tâches domestiques (aspirateur, tondeuse, laveur de vitre) ou pour le divertissement. Ainsi, de 2006 à 2009, pour chaque unité industrielle qui trouvera preneur, environ 12 unités de service seront vendues. . Évidemment, les robots de service personnels sont beaucoup moins coûteux. Je ne sais pas sur quel horizon était la prédiction initiale mais il semble que dans ce cas, elle était à peu près juste.
  • Dans dix ans, la plupart des hopitaux utiliseront des robots médicaux.
    Selon le rapport, il y aurait environ 3500 robots médicaux mis en opération avant 2006 dans le monde. Comme il y autour de 5800 hopitaux seulement aux États-Unis, on peut affirmer que cette prédiction était optimiste. Dans ce domaine, juste les certifications sont des processus très rigoureux qui peuvent prendre un bon moment.
  • Le défi principal de la robotique est son adaptation à un environnement hautement dynamique par un cycle de perception-cognition-action. Dans ce cycle, l’aspect perception représente le plus de difficultés.
    Dans un article précédent, je présentais les défis actuels de la robotique. La perception en est toujours un, comme l’interaction avec l’envionnement et surtout l’ineraction avec l’humain. La robotique a fait des progrès importants dans les dix dernières années au niveau de l’autonomie mais plusieurs défis demeurent. D’un point de vue commercial, il faut que la robotique passe par une certaine forme de standardisation des composantes et des systèmes d’exploitation afin de diminuer les coûts de façon importante.
  • Les robots remplaceront un jour les humains en tant que créatures dominantes sur la Terre.
    Disons que nous sommes encore loins de ce scénario de science-fiction. Cependant, l’humain a depuis créé des “machines” plus grandes que nature comme l’Internet. Pour ce qui est de l’intelligence des robots pris individuellement ou en groupe, elle est bien loins de l’intelligence des hommes. Je fais juste regarder la façon dont mon neveu apprend à se tenir en équilibre, marcher et communiquer et je me dis qu’on est loins de la coupe aux lèvres. C’est quand même difficile de compétitionner avec des milliers d’années d’évolutions…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Samuel Bouchard 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog