Magazine Blog

5 raisons pour lesquelles je blogue

Publié le 24 septembre 2007 par Argancel

5 raisons de bloguerAvec quelques semaines de retard, je réponds finalement à l’invitation de David Marchesson du blog éclaireur. Il s’agit de citer 5 raisons pour lesquelles on blogue.

Le buzz a déjà fait le tour de la blogosphère francophone et le blog Adscriptor propose même un article qui analyse les réponses de 70 blogs.

Je n’ai pas l’habitude de publier des billets d’humeur mais puisque l’occasion se présente, ceci vous permettra de mieux connaître votre serviteur. Voici mes 5 raisons…

Avant propos, je préciserai que j’ai évité de trop lire les articles publiés par les autres blogueurs pour ne pas répéter ce que les autres ont écrit, même inconsciemment.

L’envie de s’exprimer

Ce besoin de m’exprimer sur la blogosphère francophone est venu un peu de mon expatriation à Madagascar. Comme je ne maîtrise pas (encore) le malgache, j’ai bien souvent du mal à entretenir de vrais conversations dès que je sors du monde professionnel.

Bloguer est alors une solution de facilité qui me permet de garder le contact avec mes racines et de m’exprimer dans une langue dont je maîtrise toutes les subtilités. Cela dit, je progresse de jour en jour en malgache.

Devenir un expert dans un domaine

Ca peut paraître étonnant pour l’auteur d’un blog sur l’efficacité, mais je ne me considère pas (encore) comme quelqu’un d’organisé. J’apprends chaque jour à travers les diverses sources que sont le web, les livres ainsi que mes expériences personnelles et professionnelles afin de bâtir mon propre système.

Bloguer permet alors de formaliser mes acquis sous forme d’articles qui forment peu à peu une base de connaissance, un peu comme un système de prise de notes finalement. C’est aussi un véritable moteur puisque le fait de bloguer établit une forme de contrat avec les lecteurs réguliers, qui ne reviendront lire le blog que si des articles de qualité sont publiés régulièrement.

Trouver des âmes soeurs

L’échange de connaissances entre le blogueur et son audience est crucial, et pour une raison évidente : le blogueur ne peut pas à lui seul détenir toutes les clés du savoir. Aussi passionné qu’on soit dans un domaine, on a toujours des choses à apprendre. C’est pour cela que les commentaires des articles et autres suggestions via les formulaires de contact sont très importants. C’est eux qui permettent d’apprécier la qualité d’un article, de corriger des fautes, de générer de nouvelles idées. Les commentaires font partie intégrante du contenu d’un blog et font avancer les recherches.

Au delà de l’échange entre le blogueur et son audience, bloguer est aussi appartenir à un groupe, et je pense surtout aux réseaux de blogs qui se forment autour d’un même thème. Cette relation privilégiée entre blogueurs est vraiment appréciable et des liens forts peuvent se créer tandis que chacun se donne un coup de pouce par ci, par là.

La curiosité

Ca fait depuis longtemps que je suis curieux de savoir comment fonctionne un site web. J’avais déjà fait quelques expériences avec des sites écrits en PHP mais sans gestionnaire de contenu, et c’était vraiment laborieux de les mettre à jour. Maintenant, avec les gestionnaires de blogs, créer un site vivant est bien plus facile.

Parmi les nombreuses questions que je me posais, il y avait : Quelle audience suis-je capable d’obtenir grâce à mon propre contenu? Combien gagne-t-on avec la pub? Quels sont les opportunités offertes aux propriétaires de sites? etc.

J’ai pu trouver la réponse à certaines de ces questions mais je suis toujours autant intéressé chaque jour de découvrir les statistiques de mon site ainsi que les réactions des lecteurs.

Le rêve

Qui ne rêve pas d’être un jour célèbre et même pourquoi pas pouvoir vivre de ses loisirs? Etre propriétaire d’un blog entretien cet espoir. Ce moyen de communication nous donne une visibilité unique : c’est une vitrine de notre savoir faire et une oeuvre personnelle exposée au monde.

Personnellement, je suis assez fier de voir mon travail accompli depuis les premiers articles. C’est un peu comme un capital qui se crée au fur et à mesure et ne sera jamais oublié, une forme d’existence tandis que les autres sites vous remarquent peu à peu. Finallement, n’est-ce pas un premier pas vers l’immortalité?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Argancel 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte