Magazine Finances

Vers un maintien des quotas d'importation de sucre ?

Publié le 24 septembre 2007 par Sylvie Hoarau
Mukhisa Kituyi, ministre du Commerce et de l'Industrie a annoncé que le gouvernement est sur le point d'obtenir une extention de la garantie qui permettrait au Kenya de continuer à limiter les importations de sucre hors taxe en provenance du Comesa.
La clause actuelle qui limite les importations à 200.000 tonnes par an expire en février 2008. Elle était censée protéger l'industrie locale et donner aux industriels le temps de s'adapter afin d'être compétitifs face aux importations de sucre bon marché.
Selon la presse, le Kenya aurait d'ores et déjà obtenu du Comesa une extension de la protection de 4 ans. Mukhisa Kituyi a tenu touefois à préciser qu'il n'y avait aucune annonce officielle et que la réponse à la requête du Kenya, à propos de l'extension de la sauvegarde serait connue à la fin du mois de novembre, à l'issue du Conseil des Ministres du Comesa auquel il assistera. Le pays devra y faire la preuve de son engagement à améliorer la compétitivité de son industrie sucrière.
Récemment, un groupe de travail réunissant le Comesa et les Etats membres producteurs de sucre ont visité le pays et recommandé une extension, selon le ministre qui semblait très optimiste sur la question.
The Nation - Kenya, 21 septembre 2007
Lire l'article dans son intégralité

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvie Hoarau 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines