Magazine Finances

Les Etats du Comesa priés de travailler ensemble

Publié le 24 septembre 2007 par Sylvie Hoarau

Selon Christian Katsande, secrétaire pour l'Industrie et le commerce international du Zimbabwe, le Comesa devrait négocier un système tarifaire commun pour les produits sensibles tel que le maïs, avant l'établissement de l'union douanière au mois de décembre.

Il estime en effet que harmoniser les tarifs et et parvenir à une liste détaillée des produits sensibles demanderait beaucoup de temps, les pays ne réagissant pas de la même façon à une même mesure.
Il a ajouté par ailleurs que le tarif extérieur commun (TEC) adopté récemment à Nairobi par le sommet des chefs d'Etat du Comesa doit être accompagné d'une liste de produits sensibles. Cette liste devrait prendre en compte les difficultés des pays dont les tarifs douaniers nationaux sont élevés et les autoriser à proposer une liste plus importante de produits sensibles.
Une tarification commune pour les produits sensibles devrait renforcer à terme l'intégration régionale et promouvoir le commerce entre les Etats membres. Son développement pourrait également tracer la voie à la très attendue union douanière du Comesa.
The Herald - Zimbabwe, 20 septembre 2007
Lire l'article dans son intégralité

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvie Hoarau 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines