Magazine Animation

Les mondes virtuels envahissent le Réel

Par Pepone

Pour tous ceux qui s'intéressent aux mondes virtuels du type World of warcraft et Second Life, voici 2 extraits du reportage de canal+ : "La vraie vie des mondes virtuels" : En fin d'article !

Les mondes virtuels envahissent le Réel
Autour d'un panel d'experts incluant avocats, ingénieurs, game designers et industriels, ont été évoquées plusieurs de ces questions : Où en sont la liberté de parole, la politique, le respect de la personne ?
Les actes dans le monde virtuel peuvent-ils rejaillir en droit sur le monde réel ?
Autrement dit, si je casse la figure de mon voisin dans le jeu second life, peut il me poursuivre pour coups et blessures moraux ?
Plus ennuyeux : A qui appartiennent les objets qui constituent ces mondes ?
Qu'il s'agisse d' Everquest, Ultima Online, There ou second life, on peut y acheter des objets grâce à une monnaie virtuelle, ou se les procurer par la force.
Peut ton les revendre dans la vraie vie ?
Les joueurs ont déjà répondu à cette question, puisque de nombreux objets virtuels ont déjà été vendus sur e-bay, comme cette tour de trois étages en pierre de taille, entièrement meublée, avec terrasse.
Vendue 250 $ .
Hey à l'occasion de la conférence de New-York, l'éditeur de Second Life a annoncé qu'il supprimait la clause de propriété figurant jusqu'ici dans les conditions d'utilisation, pour la remplacer par celle-ci : " les joueurs ont le droit de détenir la propriété, dans le monde réel, des mondes virtuels qu'ils produisent".
Dans certains jeux, il est même posible d'acheter un personnage existant de pied en cap, ce qui permet à une riche débutant d'exercer facilement une domination sur un monde réel, tandis que les joueurs les plus pauvres devront continuer à trimer.
Mais que se passe t il si la description de l'objet acheté ne correspond pas à ce qu'il est vraiment ?
Si le vendeur revend le même objet plusieurs fois, ce qui en diminue la valeur ?
Que faire en casde vol d'objet ?
On pourrait donc bientôt voir apparaître des avocats virtuels qui tiendront compte des règles de ces mondes parallèles, mais le risque existe ausi de voir des avocats autentiques s'emparer d'éventuels
litiges commerciaux.

S'expimant dans Wired, une professeur de droit explique qu'il y a beaucoup à apprendre de la façon dont les lois sont faites
et transgréssées dans le monde virtuel.
Elle estime que cela peut nous apprendre à améliorer le monde réel, ne serait-ce que parce que les mondes virtuels sont la meilleure
façon possible d'apprendre les principes de la démocratie, car ils offrent une base pour des interactions scoiaes complètes.

Extrait 1 :


La vraie vie des mondes virtuels 1
envoyé par Sencha

Extrait 2 :


La vraie vie des mondes virtuels 2
envoyé par

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pepone 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte