Magazine Politique

Yves Allegro, troppo c’est troppo

Publié le 22 septembre 2007 par Kalvin Whiteoak

allegro_federer.jpgSi vous aviez l’intention de gagner un match de double de coupe Davis, il était important de ne pas sélectionner Yves Allegro, le génie de Grône pudiquement domicilié aux Bahamas (ce qui serait utile s’il gagnait de temps en temps … ) qui doit avoir une cervelle aussi grosse qu’une balle non pas de tennis mais de ping-pong.

Federer aurait sans doute mieux fait tout seul qu’aux côtés d’un plot sans énergie et sans idées. A chaque sortie, Allegro joue la même partition misérable qui finit par dégoûter Roger.

Il réussit (machine à totaliser en main) environ une balle sur six ….et donc la prestation de cet après-midi est tout simplement indigne du pays qui compte dans son équipe le No 1 mondial.


Partager cet article


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines