Magazine Conso

Welcome to Praha!

Publié le 29 juillet 2009 par Topika

sandy-perolle

Par Sandy Pérolle

Cette année, c’est à Prague qu’il vous faut être. Capitale de la République Tchèque, ville jeune et dynamique, Prague est loin d’être la ville historique mélancolique que laissent imaginer les guides traditionnels de voyage. C’est aussi une ville qui bouge, où la jeunesse a de plus en plus son rôle à jouer et où les clubbers et nomades urbains et branchés aiment se retrouver. Voici 10 bonnes raisons d’aller dans celle qu’on surnomme désormais «le Paris de l’Est».

A deux heures de Paris

Bienvenue dans une ville où tout semble simple. Proche des principales capitales européennes, notamment de Paris, se rendre à Prague prend à peine 120 minutes et ne nécessite de se munir que d’une pièce d’identité. L’euro y est déjà accepté même s’il deviendra la monnaie officielle d’ici 2010. Aucun jetlag à prévoir, Prague est sur le même fuseau horaire que la capitale française. Côté langue, attendez-vous à être surpris: beaucoup de Français sont installés ici, aussi il n’est pas rare dans les boutiques de passer de l’anglais au français.

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Une ville douce

Prague est une ville douce, drôle d’adjectif me direz-vous pour qualifier une ville, mais impossible d’en trouver un autre tant elle offre un cadre de vie sain et paisible. Avec ses rues entièrement pavées, ses parcs et jardins gigantesques, sa rivière magnifique (la Vltava), et son tramway rouge vif, impossible de ne pas s’y sentir bien. On tombe sous le charme irrémédiablement, envoûté et rasséréné, car l’air est respirable, les gens souriants et accueillants, la circulation fluide.

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Prague, capitale des gastronomes?

La gastronomie tchèque a mauvaise réputation : trop lourde, trop grasse, pas assez élaborée. Peut-être, mais en tout cas c’est vraiment bon. Pleine de saveurs et de couleurs, la cuisine traditionnelle se laisse goûter avec plaisir, avec principalement des plats à base de porc (la viande locale). Les potages sont vraiment délicieux, même en été, comme la Bramborova polevka, la soupe de pommes de terre nationale. En dessert, il faut absolument goûter aux Knedliky, ces petites boules de pommes de terre fourrées à la confiture (parfois à la crème de pruneaux, une spécialité locale) saupoudrées de fromage blanc dur râpé. Un plat consistant, intéressant à découvrir.

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

La bière, la boisson reine en République Tchèque

Les Tchèques sont les premiers consommateurs de bière en Europe, devant les Allemands et les Anglais ! Élue boisson nationale, il est impossible d’y échapper. Servie aussi bien dans les restaurants gastronomiques que dans les petites tavernes ou les brasseries, la bière est une étape par laquelle vous devez passer. Pour accompagner la bière brune (légère) St-Thomas de l’Hôtel The Augustine, l’une des meilleurs de Prague, on commande des tapas de Bohème avec pléthore de charcuteries locales. Ma préférée? Les minis saucisses épicées.

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Un séjour historique…

Ville historique malgré tout, Prague est aussi l’occasion de s’immerger dans le passé avant de se balader vers la colline des amoureux. L’hôtel The Augustine est un ancien monastère du XIIIe siècle, situé au cœur du quartier historique de Mala Strana. Cet hôtel est un havre de paix contemporain, à deux pas du somptueux jardin de style italien Wallenstein. Un lieu insolite où se cache l’impressionnante église St-Thomas ainsi qu’une bibliothèque digne du film «Au nom de la rose».

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

… et romantique

Prague est aussi la ville des amoureux. Idéale pour des balades les soirs d’été, elle offre de multiples itinéraires à travers Mala Strana. Croisière en tête-à-tête le long de la Vltava, promenade main dans la main sur le célèbre Pont Charles, arrêt shopping dans les boutiques de cristal de Bohème, tout est réuni pour un week-end passionné! À ne pas manquer : le pont aux cadenas près de l’ambassade de France où les couples laissent en signe de leur amour un petit cadenas, avant de graver leurs initiales dans la pierre.

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Let’s go party!

Prague s’adresse aussi à un tout autre public, venu pour faire la fête et s’amuser. Digne des plus vibrantes capitales européennes, Prague s’affirme peu à peu comme un lieu de fête et de clubbing. On remarque le restaurant-bar-club Sasazu (un concept qui doit s’exporter à Paris et New York), où l’ambiance design asiatique me rappelle le Buddha bar (en beaucoup moins cher). Le club immense (qui peut accueillir 2 500 personnes) est chic et le DJ mixe dans une nacelle en forme de soucoupe volante! Les amateurs de jazz préféreront le club design au bord des écluses, Jazz Dock, où les performances des artistes et le long bar vert fluo forment un duo parfait. Pour retourner rapidement à l’hôtel, commandez un taxi par texto! Simple, facile, vous obtenez la réponse en une minute avec couleur, marque et plaque d’immatriculation de la voiture.

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Une cité moderne

Bouillonnante, voilà ce qu’est Prague, une ville prête à exploser où les artistes essaient d’imposer une vision ultra-moderne à une population qui a besoin de temps pour accepter le changement. David Cerny est l’exemple même de cet art contestataire, jeune et violent, où il se moque de sa patrie (il s’est fait connaître en peignant en rose un char sous l’ère communiste). On aime particulièrement ses «bébés» en bronze, situés près du Musée Kampa, également accrochés à l’antenne de télévision de la ville.

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Prague, une sculpture à ciel ouvert

Prague mérite l’appellation de ville artistique tant son architecture est un joyeux n’importe quoi où tous les styles se mélangent. Il n’est pas rare de passer du baroque (l’église Saint-Nicolas de Mala Strana en est un exemple parfait), à la Renaissance, au gothique ou encore au style Belle Époque. Mais ce qui surprend le plus, ce sont les couleurs qui ornent les façades des bâtiments : rouge, orange, vert pâle, jaune, bleu tendre, rose… Prague est dotée d’une architecture arc-en-ciel. Design, la ville dispose même d’un immeuble-statue extraordinaire, surnommé «la Maison dansante» et réalisé par Frank O.Gehry. Incontournable.

maison-dansante

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Du design et de la mode

Prague est définitivement surprenante. S’attendant à trouver une ville historique où les vestiges du passé étouffent, on tombe en réalité sur une capitale relativement européenne où le design et la mode sont bien développés. Face aux grandes enseignes internationales regroupées autour de la place Venceslas et aux boutiques de luxe de la rue de Paris, au cœur du quartier Juif, les jeunes stylistes tchèques commencent à émerger. À découvrir, la boutique Parazit, où de jeunes créateurs alternatifs s’amusent en exprimant leur personnalité face aux manque de créativité des tchèques en matière d’habillement. Helena Fejkova est tout aussi surprenante, avec ses vêtements aux coupes asymétriques ultra-modernes, la jeune styliste joue sur les longueurs et les matières. Côté design, optez pour la galerie Modernista pour acquérir une pièce collector d’un grand designer du XXe siècle et Maxim Velcovsky, designer et directeur de la galerie Qubus Design. Son credo? Revisiter les références culturelles tchèques de façon contemporaine grâce à un humour décalé et corrosif. J’adore!

Welcome to Praha!

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Comment y aller ?

Avec Czech Airlines, en vol direct à partir de Paris, Marseille et Strasbourg.
Aller-retour Paris-Prague à partir de 216€.
Czech Airlines Paris
17, avenue de l’Opéra
75001 Paris
France
par@czechairlines.com

Où dormir ?

Hotel The Augustine
Letenska 12/23
Prague 1 – 118 00 – Mala Strana
T. : +420.266.112.233
F. : +420.266.112.234
info.augustine@roccofortecollection.com

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Où manger ?

Tchèque, avec vue sur tout Prague

Villa Richter Piano Terra
T. : +420.257.219.079
info@villarichter.cz

Français, avec vue sur la Vltava, dans un cadre contemporain

Bellevue
Smetanovo nabrezi 18, Prague 1
T. : +420.222.221.443
bellevue@zatisigroup.cz

Carnet d’Adresses

Jardin Wallenstein
Malostranska – Accès par la rue Letenska
Mala Strana

Musée Kampa
U Sovovych mlynu 503
Prague 1

Église Saint-Nicolas
Malostranske namesti
Prague 1

La Maison Dansante
Rasinovo Nabrezi 80
Prague 2 – Nouvelle ville

Sasazu Prague
Bubenske Nabrezi 306
P.O. Box 50, 170 04 Praha 7
T. : +420.284.097.444
info@sasazu.com

Jazz Dock (Jazz & Blues Bar & Café)
Janackovo nabrezi 2, Praha 5 – Smichov (riverbanks)
T. : 774.058.838
info@jazzdock.cz

Parazit
Karlova 25
Prague 1 – Nouvelle ville

Helena Fejkova
Stepanska 61
Prague 1 – Nouvelle ville

Modernista
Celetna 12
Prague 1 – Nouvelle ville
Ouvert tous les jours de 11h à 19h.

Qubus Design (boutique et studio)
Ramova 3
Prague 1 – Nouvelle ville

Pour plus d’informations sur Prague.

Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!
Welcome to Praha!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Welcome

    Welcome

    de Philippe LioretDrame - 1h50Sortie salles France - 11 mars 2009avec Vincent Lindon, Firat Ayverdi, Audrey Dana, Derya Ayverdi, ... Lire la suite

    Par  Lorraine De Chezlo
    CONSO, CULTURE
  • Welcome to The City

    Welcome City

    Je ne sais pas si vous connaissez déjà, mais mon nouveau coup de coeur télévisuel est "The City". Certain d'entre vous y reconnaitront Whitney Port de "The... Lire la suite

    Par  Thebrunette
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, SÉRIES
  • Welcome au “monsieur vélo”

    Welcome “monsieur vélo”

    J’avais brièvement abordé le sujet ici mais maintenant c’est officiel : Stéphane L’Hormel est le tout nouveau responsable du développent de l’usage du vélo et d... Lire la suite

    Par  Zigzornif
    CYCLISME, SPORT
  • Welcome, To The Flinstone'S.

    Welcome, Flinstone'S.

    Il y a des choses dans la vie qui nous paraissent tout à fait anodines, inscrites dans le paysage comme le nez au milieu de la figure. Du coup, c'est quand a le... Lire la suite

    Par  Mélina Loupia
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • SITE: welcome to legs

    SITE: welcome legs

    Le nouveau site de l'agence Legs (NY). La navigation par menus verticaux rappelle celle du site de sid lee. Rappelons que c'est à Legs que l'on doit l'horrible... Lire la suite

    Par  Jean Julien Guyot
    FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Saison 9 - ” welcome “

    Saison welcome

    Juin 2008, Calais, Je viens de prendre possession de « bronze », une inaccessible étoile, encore une. Si près, si loin… La route en partant de Londres est... Lire la suite

    Par  Pashei2
    A CLASSER
  • Welcome RPG Magazine

    Welcome Magazine

    Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler de presse écrite. Ce mois-ci, j'ai découvert (disons plutôt que l'Homme a ouvert ses grands yeux ébahis devant)... Lire la suite

    Par  Maudsoulat
    CULTURE, MÉDIAS, TÉLÉVISION

A propos de l’auteur


Topika 2975 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine