Magazine Politique

Vagal âme

Publié le 29 juillet 2009 par Alain Hubler

Vagal âmeRaté, pas de chance, Naboléon, le président hyperactif, va bien ... pour l'instant.

La seule recommandation qui lui a été faite : prendre du repos.

Son Altesse présidentielle a, peut-être, choisi le tout bon moment pour tomber dans les pommes : la dernière étape du Tour de France, celle qui se termine sur les Champs-Elysées, celle dont l'audience s'est élevée à 3,6 millions de téléspectateurs. Belle performance médiatique que de cueillir ainsi au vol un tel cheptel qui ne demandait peut-être pas mieux.

Prendre du repos ?

De notre côté, nous n'aurons pas cette chance. Pour peu qui nous ayons encore le malheur d'écouter la radio, d'allumer la télévision ou de lire les journaux, notre été risque bien d'être un peu pourri par le malaise de Minimoi. Le grand timonier de l'ouverture nous a piqué sa crise de vapeurs - sa lipothymie comme disent les ceusses qui causent le langage médical - le dernier ouikènde avant de partir en vacances pour trois semaines au Cap Nègre. Nul doute que la presse et les politiques qui vont meubler leurs longues soirées d'été et se perdre en conjectures à propos causes et des conséquences de la présyncope présidentielle.

D'ailleurs, aujourd'hui même, Paris Match, une référence, titre : " Un président en forme et hi-tech ". La forme car " trois petits jours [lui] ont suffi [...] pour se refaire une santé et repartir sur le front. " High-tech car : " Nicolas Sarkozy a choisi Facebook pour communiqué (sic) sur son état de santé. "

Ouhahou !!! Dingue ! En forme et high-tech !

Une communication maîtrisée sur tous les plans qui suggère que le Petit Nicolas bosse comme un fou, qu'il se sacrifie pour son pays, mais qu'il est aussi humain - que c'est rassurant - et qu'il est donc faillible, mais ...

Mais lorsque Bling Bling 1er a des ratés, il se remet en selle en deux coups de cuillère à pot et il le communique haut, fort et surtout personnellement sur Facebook.

Sarko est donc en passe de réaliser la quadrature du cercle : être le surhomme le plus humain de l'Hexagone.

Bref, un petit malaise qui tombe à pic et qui, bien exploité, va faire remonter vite fait bien fait Kastoipovcon dans les sondages. Ça tombait bien, il y était en chute libre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alain Hubler 199 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines