Magazine

Warda à Carthage: la fin d'une légende!

Publié le 29 juillet 2009 par Tuniscope.com

La chanteuse tant attendue, Warda Jazairia, a tenu son concert, hier le mardi 28 juillet 2009, à l’amphithéâtre de Carthage, devant un public fort présent. Pour une heure et demie de chant, l’icône de la chanson classique a été accompagnée par une troupe archi professionnelle qui nous rappelle le bon vieux temps d’Oum Khalthoum et Abdel Wahab.

Elle est montée sur scène à 22h10 sous les cris du public. Entourée par deux personnes qui l’aident à avancer, Warda est restée debout tout au long du concert (pas mal pour son âge) en portant une robe blanche garnie d’un léger rosetrès élégant. Après l’accueil chaleureux, Warda a commencé par « Fi Youm Wi Lila ». Et là, la voix de la chanteuse a déçu la majorité des présents. En effet, Warda n’a pas pu assurer correctement ses propres chansons. Et ce n’est pas comme elle nous a expliqué lors de sa conférence de presse, puisque la chanteuse a fait un rendement au dessous du moyen. Deux facteurs ont sauvé la soirée. Le premier est la bonne qualité de la musique que la troupe de Warda a interprété tout au long des deux heures du concert. Le deuxième facteur est la présence des fans de Warda qui adorent ses chansons et ne se gênent pas de les chanter volontairement tout au long de la soirée, pendant que la princesse de la chanson arabe se repose en souriant.

Des fleurs et des applaudissements de reconnaissance pour son répertoire riche et sa valeur artistique ont accompagné la star qui a vite quitté la scène après avoir chanté « Harramt Ahibak ».

Warda a déclaré, lors de sa conférence de presse, tenue le lundi 27 juillet, que son nouveau contrat avec la maison de production Rotana ne changera pas sa vocation musicale. Cette nouvelle convention lui permettra de faire des duos avec des jeunes chanteurs arabes tels Saber Rebai auquel la chanteuse algérienne conserve une place spéciale comme elle l’avait déclaré auparavant.

Concernant le feuilleton égyptien en hommage à Beligh Hamdi, son ex-époux et son partenaire artistique, Warda a démenti les rumeurs de son mécontentement quant au choix de Sana Kassous pour interpréter son rôle. Elle a ajouté avec un ton innocent exagéré qu’elle ne la connaît même pas.

Henda


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tuniscope.com 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog