Magazine Caricatures

La Taxe Carbone a bon dos

Publié le 29 juillet 2009 par Dominik89
Depuis quelques jours, on ne parle plus que de la Taxe Carbone (entre deux bulletins de santé de notre hyper-président qui a eu un coup de mou). Tags : Taxe carbone, Contribution Climat Energie, UMP, gouvernement, Nicolas Sarkozy, Christine Lagarde pas nue, prélèvements obligatoires constants, 8 milliards d'euros, Taxe profesionnelle, écologie, Jean-Louis Borloo, Michel Rocard, Ambassadeur des Pingoins, Cap Nègre, avion privé, Falcon, tonnes de CO2, zone rurale, nouvel impôt, particuliers, incitations fiscales, vélo, pompe à chaleur D'ailleurs, il ne faut pas dire "Taxe carbone", ça rappelle trop qu'il s'agit d'un nouvel impôt de celui qui avait promis de ne pas en créer (pour les chantres de l'UMP et les ramollis du bulbe, je parlais de Sarkozy, là !). Il faut dire : "Contribution Climat Energie", ça fait tout de suite plus propre sur soi, écolo responsable et non cochon de payeur. D'ailleurs, Christine Lagarde de nous rappeler que la Contribution Climat Energie se ferait à prélevements obligatoires constants. Ce qu'elle oublie de nous préciser, c'est que l'on va enlever des prélevements (comprendre impôts) aux entreprises qui paieront 8 milliards de Taxe Professionnelle en moins et que ce sera essentiellement les particuliers qui s'acquitteront de cette nouvelle taxe.
Bien sûr, on présente ce nouvel impôt comme étant un moyen incitatif pour produire moins de carbones. Moi, je veux bien. Je fais 50 000 kilomètres par an (avec ma femme). Rien que pour nos trajets, nous devrions nous acquitter de 255 euros. Comme je suis sensible à l'écologie et aux incitations financières, je me dis qu'il faut que j'agisse pour diminuer le montant de ma production de CO2 et ainsi de ma taxe carbone. Première solution : diminuer les kilomètres parcourus. Seulement 90 % sont constitués de trajet domicile-travail. Je vis en zone rurale, sans aucun moyen de transport. Je doute que mon patron apprécie si je ne viens qu'un jour sur deux. Autre axe pour diminuer ma taxe : utiliser un véhicule non soumis à cette dernière. J'ai donc le choix entre un véhicule électrique pas mis sur le marché et le vélo. Bien qu'un peu sportif, je me vois mal faire 130 kilomètres par jour et par tous les temps pour aller à mon travail (sans compter les temps de trajet). Autrement dit, je suis piégé comme un rat à payer cette putain de taxe quoi qu'il arrive.
Pour le chauffage, j'ai investi 14 000 euros pour faire installer une pompe à chaleur, mais si le gouvernement suit les préconisations de l'ambassadeur des pingoins (Michel Rocard), l'électricité sera aussi soumis à la Contribution Climat Energie et je me retrouve également piégé. Je crains de ne pas être seul dans mon cas, mais le gouvernement s'en fout. Il a trouvé un bon moyen de financer l'arrêt de la taxe Professionnelle en se donnant une bonne conscience écologique.
Par contre, on nous annonce que Nicolas Sarkozy rejoindra sa résidence du Cap Nègre en Falcon, avion privé produisant des tonnes de CO2, mais il n'est pas question qu'on lui déduise de ses émoluments, même si c'est un voyage purement privé. A moins que les médecins lui interdisent l'avion (info entendu sur France Inter ce matin), ce qui viendrait s'ajouter à la longue liste indiquant que son malaise n'était pas si bénin que ça...

Dominik

Tags : Taxe carbone, Contribution Climat Energie, UMP, gouvernement, Nicolas Sarkozy, Christine Lagarde pas nue, prélèvements obligatoires constants, 8 milliards d'euros, Taxe profesionnelle, écologie, Jean-Louis Borloo, Michel Rocard, Ambassadeur des Pingoins, Cap Nègre, avion privé, Falcon, tonnes de CO2, zone rurale, nouvel impôt, particuliers, incitations fiscales, vélo, pompe à chaleur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • A qui profite la taxe carbone ?

    profite taxe carbone

    Qui a dit que le parti de gauche ne faisait que revendiquer et tempêter sans avoir d’idées et de propositions concrètes ? La preuve du contraire ci-après… Une... Lire la suite

    Par  Gédécé
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Allègre flingue la taxe carbone pour exister

    Claude Allègre, éphémère ministre du gouvernement Jospin rallié au sarkozysme depuis 2007, flingue la taxe carbone. Il faut avouer que l'entrée de Claude Allègr... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Ségolène Royal sur la taxe carbone...

    Bon comme d'habitude, certains n'ont pas tout compris au positionnement de Ségolène Royal sur la taxe carbo-bobo... Elle n'a jamais dis qu'elle était contre... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • RUE89 - Taxe Carbone... bataille dans le vent !

    RUE89 Taxe Carbone... bataille dans vent

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais si l'année dernière, le sujet écolo politique dont il fallait parler, c'était le débat éthique autour des OGM... Lire la suite

    Par  Greg Catel
    ENVIRONNEMENT, FRANCE, POLITIQUE, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Taxe carbone

    03 septembre 2009.   Quand on parle de la taxe carbone les réactions sont diverses. D'aucun disent qu'il y a consensus, d'autres qu'elle est trop faible et enfi... Lire la suite

    Par  Tournesol
    ENVIRONNEMENT, FRANCE, POLITIQUE, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • La taxe Carbone en patates

    taxe Carbone patates

    Le débat fait rage au sujet de la Taxe Carbone. Hier je me demandais - ainsi que je l’ai lu dans une liste d’échange sur le sujet, si nous pouvions résumer le... Lire la suite

    Par  Anne-Sophie
    ENVIRONNEMENT, FRANCE, POLITIQUE, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Royal et Fillon tuent la taxe carbone

    Royal Fillon tuent taxe carbone

    Lorsque Michel Rocard remettait son rapport en juillet dernier, visant notamment à instaurer cette nouvelle taxe carbone, il semblait se dégager un certain... Lire la suite

    Par  Jeunegarde
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Dominik89 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte