Magazine Cinéma

L'An 1: des débuts difficiles ....et surtout pour moi

Par Bannister
Jack Black et Michael Cera. Sony Pictures Releasing France  "Regarde la tête de Bannister, y s'rait pas un peu déprimé?"
Bon, les gars, en ce moment je sais pas pourquoi mais j'ai un de ces blues, moi...Alors comme c'est très logique, dans ces cas là, tu écoutes de la musique qui te donnes envie de mettre un coup de tête à une lance (Bon Iver, ou Thomas Dybdahl ("Everybody knows" : une tuerie pour déprimés, ou les romantiques...ou les deux)), voire tu regardes une de ces comédies romantiques vachement bien faite (au hasard "My Sassy Girl", la version d'origine, pas le foireux remake...). Et puis, y'a pas, y faut se reprendre à un moment donné, donc, une bonne comédie ça peut jouer son rôle. Un truc pas prise de tête, où on laisse son cerveau dans la chambre. Et c'est dans ces cas là que tu prends conscience que faire rire, c'est rès difficile. Après la très mauvaise expérience "I love you, man", je me dis, persevere Bannister, et profite de voir "L'An 1" pour te remonter le moral. Un casting de rêve, une base de départ qui permet un grand n'importe quoi  (Dans une tribu préhistorique, un cueilleur, Cera, et un pseudo chasseur, Black, 2 loosers, partent de leur clan, non sans avoir foutu un beau bordel, et vont s'aventurer vers l'extérieur et revisiter des pans de l'histoire ancienne.) Harold Ramis à la caméra, ça va le faire, je me régale d'avance. ET MERDE!!!  Et crotte!
Je crois que la comédie U.S  à la ZAZ vient de décéder. C'est mou du début à la fin, et le truc le plus sympa, c'est le bêtisier du générique final (même en français ça fait la blague). De Caïn et Abel (Paul Rudd inexistant, encore...) à Sodomme, entre autres, le duo Black/Cera ne fonctionne pas, ça se traîne, c'est poussif, sans rythme....C'est quand même produit par Apatow, au passage. Non, je vous le dis, une page se tourne et c'est tout.
Alors, tu sais quoi? Je vais rentrer dans ma grotte, arrêter de pleurnicher et me goinfrer de la Trilogie "Retour vers le Futur".
Je me régale d'avance.
BÄH -NI -STHER-
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bannister 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte