Magazine Internet

Spotify la solution contre le piratage ou comment écouter de la musique en liberté et en toute légalité

Publié le 30 juillet 2009 par Stephane Zibi

Spotify est une application que l’on installe sur son ordinateur qui permet d’avoir accès à un catalogue gigantesque de musique avec plusieurs milliers de titres rajoutés chaque jour. Des listes de lecture peuvent être faites et partagées en temps réel en écoute comme en ajout de morceaux pour vous et vos amis.

La qualité du son est exceptionnelle sans parler de la rapidité d’accès qui est tout simplement bluffante.

Une version premium avec abonnement est disponible permettant ainsi de pouvoir écouter sa musique partout dans le monde (les problèmes de droit empêchent pour le moment un déploiement massif) ainsi qu’une encore meilleure qualité de son.

Des versions sur Android et sur iPhone permettront avec son téléphone de récupérer ses listes de morceaux même quand celui ci n’est pas connecté à un quelconque réseau (3G ou WIFI) . Constatant les fonctionnalités étonnantes de Spotify Apple pour l’instant n’a pas encore donné son accord pour la mise en ligne de l’application dans l’App Store.

Le business model est simple avec une version premium sur abonnement et de la publicité pour la version gratuite sur l’application et entre les morceaux qui financeront les coûts des droits reversés aux artistes.

Spotify, tout comme à un degré moindre Deezer, est une solution à une certaine forme de piratage. La musique par streaming  peut en grandissant ainsi à travers ce type d’application devenir le moyen pour écouter de la musique comme la radio l’a pu l’être dans les années 80.

Le piratage de la musique pour la plupart des gens qui ont déjà fait venir des morceaux illégalement sur leur ordinateur est souvent dû tout d’abord à l’envie d’écouter un morceau « juste comme ça ». Si ce morceau plaît il restera ainsi sur le disque dur et sera écouté à nouveau ou pas si ce n’est pas le cas il finissait à la poubelle.

En écoutant ainsi de la musique en toute liberté de cette façon tout à fait légale ceci peut tout à fait rendre marginal à terme l’activité des pirates pour la . Ce ne seront que les plus technophiles et les moins visibles sur le réseau

Spotify en reprenant certains codes du peer2peer avec une application à installer, le partage en direct de listes de musique sans compter qu’ils viennent de Suède comme Kazaa ou The Pirate Bay a toutes les clés pour devenir l’élément déclencheur pour un usage qui manquait à ce marché complètement sclérosé de l’intérieur.

Pour tendre vers une certaine universalité, Spotify doit grandir et continuer à devenir incontournable pour les utilisateurs mais aussi les artistes. Certains comme Amy Mac Donald au milieu des messages publicitaires font la promotion de leur album et disent tout le bien qu’ils pensent de Spotify à leur manière.

Mettre l’artiste et le fan au centre du nouvel écosystème du marché de la musique voilà sûrement une voie qui donnera à la musique le virage pour une sortie de crise que tout le monde attend.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephane Zibi 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines