Magazine Science

Oiseaux dopes

Publié le 31 juillet 2009 par Raymond Viger

Oiseaux dopés

(Agence Science-Presse) – Il n’y a pas que les athlètes qui se dopent. Certains oiseaux migrateurs aussi! Mais on pardonnera peut-être cet écart de conduite au petit bécasseau: il doit accomplir un voyage de 3000 km, du Grand Nord canadien jusqu’à l’Amérique du Sud.

Or, en route, il s’arrête dans la Baie de Fundy pour s’y empiffrer d’un petit crustacé débordant d’acides gras oméga-3. Des biologistes ont fait le test: ils ont nourri des quails, un oiseau sédentaire, de la même combinaison d’oméga-3; leur capacité musculaire a bondi de 58 à 90%.

Ne rêvez toutefois pas: si vous voulez courir le marathon, cette recette ne vous sera d’aucune utilité, attendu que, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, les physiologies d’un humain et d’un oiseau sont très différentes.

PUBLICITÉ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 469 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte