Magazine Cinéma

Top Séquence n°46 : Persona - Prologue

Publié le 01 août 2009 par Olivier Walmacq


Persona est un film d'Ingmar Bergman, sorti en 1965. Ce film est considéré par beaucoup de connaisseurs comme le film le plus étrange et profond de Bergman..

persona

Le prologue de Persona est probablement un des prologues les plus étonnants de l'histoire du cinéma. En effet, comme vous avez pu le voir, le début du film d'Ingmar Bergman est constitué de plans hétérogènes, ayant tous a priori aucun sens réel entre eux.

1

Ce qui fait la force de ce prologue, c'est justement son à-coté. Quand on démarre de regarder le film, on n'a encore aucune idée concrète sur le film. Quand on est à six minutes du film, on a déjà une certaine idée. Là, non! Après six minutes de film, on n'a pas encore d'idée concrète sur ce film, bien qu'il aie commencé!

2

Dans ce prologue, rien n'est dit, et tout est dit en même temps. Car ce désorde auditif et visuel est représentatif du dialogue qui suivra pendant tout le film. D'ailleurs, durant le film, une séquence similaire à celle-ci, va apparaître.

3

Ce prologue est un peu une représentation abstraite du thème du film. Une représentatuion alternative au film lui-même. Ou pas. Car aujourd'hui encore, on cherche encore la réelle signification de ce prologue chaotique et désordonné.

4

Ce prologue est saisissant, et permet au spetcateur de se plonger dans l'univers onirique et spécial de Persona.

Shauni81.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines