Magazine

Vamos a la playa par Lady Pénélope

Publié le 01 août 2009 par Orange Mecanique & Lady Penelope

Vamos a la playa par Lady Pénélope
Crédit photo N.V.

Comme promis et après une dernière semaine qui ne voulait pas finir, Orange Mécanique et moi sommes reparties pour de nouvelles aventures ! A Méca', un périple marqué de nombreuses étapes qu'elle ne manquera pas de nous raconter. A moi les retrouvailles avec les terres de mon enfance.
Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Certes... Mais la Méditerranée et ses plaisirs se méritent. Pour preuve, les quelques 1000 kilomètres parcourus nuitamment histoire d'éviter l'affluence record DU week-end de l'été. Tu parles... Quand les juillettistes croisent les aoutiens, la vallée du Rhône ressemble à s'y méprendre à un premier samedi de soldes boulevard Haussmann (les bonnes affaires en moins).
La mauvaise habitude de certains de squatter la file de gauche sur l'autoroute moyennant une vitesse de 80 km/h (pour les plus rapides), l'oubli systématique du clignotant pour changer de file (des fois qu'on ne serait pas seul sur la route, on ne sait jamais...), le distrait qui s'évertue à s'engager dans le couloir Télépéage alors qu'il ne dispose pas du petit boitier magique, les machines à café vides sur les aires d'autoroute ("excusez moi Mademoiselle, on ne pensait pas être à court", c'est bien connu, le 31 juillet personne ne roule) : la liste est non exhaustive mais je fais appel aux souvenirs de chacun pour compléter à loisir.
Heureusement, une playlist adaptée a permis de mener à bien l'entreprise. Parlons donc de la récompense. En effet, vers 4 heures du matin, les lueurs de la baie de Cannes scintillent au loin. Quelques kilomètres encore et c'est l'odeur de la mer, l'air chargé d'humidité, les adeptes du roller nocturne devant l'Hippodrome de Cagnes sur Mer, l'aéroport de Nice, la Baie des Anges, Villefranche sur Mer, le Cap Ferrat, Beaulieu, Cap d'Ail, Eze sur Mer, Monaco...
Après de toutes petites heures de sommeil, l'appel de la grande bleue est le plus fort. Un premier bain s'impose et fait oublier les turpitudes du trajet.
Plage de Passable, Saint Jean Cap Ferrat. Ca y est, j'y suis!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :