Magazine Golf

L'onde Japonaise

Publié le 02 août 2009 par Brigitte Contois

Evian sera la source de jeunesse et de l’avenir du golf en sacrant l’empire d’Orient dans les contrées occidentales du golf. Enfin, l’année 2009 signera la victoire des asiatiques sur une des grandes manifestations de la balle alvéolée à l’échelle internationale. Depuis des années, les opens et masters voient les déferlantes d’asiatiques de tout pays, Chine, Corée, Japon, Hong-Kong et autres damner le pion et le tee aux champions qui restent sur leur position. Une ère se finit, le début d’une autre commence. Chaque règne prend fin sur une résistance de valeurs non-fondée, les temps changent, les hommes évoluent, l’inévitable arrive. L’empire du golf revient à Miyazato, un petit bout de femme qui a su s’imposer et remporter la victoire grâce à ses prouesses et tenacité sur ces 4 jours. Les européennes flanchent à la dernière journée, les grandes se font aspirer dans les 40eme place. Les Japonaises gardent leurs émotions, la preuve, que ses copines poussent leur petit cri qu’une fois que Miyazato relève la tête après son putt décisif. L’Asie a vu, l’Asie a pris et l’Asie a vaincu. Ils ont passé et dépassé la frontière que les occidentaux n’arriveront pas à atteindre : l’excellence. Les Japonais ne sont pas bons, ils sont excellents ! Banzaï.
Il est loin le temps où le Japon a ouvert ses frontières (à peine plus d’un siècle), il y eu des erreurs de parcours mais ils ont compris qu’ils fallaient qu’ils prennent et apprennent ce qu’ils n’avaient ou ne savaient pas et faire mieux. Donc 100 ans de mise à l’épreuve pour une suprématie dans de nombreux domaines.
Ils seront toujours plus forts par différence de culture. Ils vont privilégier le groupe alors que nous sommes individualistes, ils prônent la rigueur alors que nous défendons la liberté, ils visent le résultat alors que nous nous exigeons le minimum d’effort, ils recherchent la sensibilité et nous les sensations, enfin l’humilité est une grande qualité pour eux alors que nous rêvons de gloire. Bref, notre petite japonaise ouvre enfin la voie à un pays qui peut s’imposer facilement dans le golf et écraser toutes les marques que l’outre-atlantique brade à prix marketing. Et puis pour votre culture générale (comme j’apprends le japonais), le kanji de l’homme représente la forme d’un corps debout qui marche par référence à la force du paysan, par contre, le kanji de la femme représente une personne qui a les jambes croisées par référence à la femme qui triait les grains de riz. La patience et la minutie, voilà le secret des femmes et le golf nous le rend bien. Sans faire de pub, mais une autre marque d’eau dit que c’est à travers le temps, que l’eau a pris toutes ses forces et bla bla bla. L’empire du soleil levant inonde l’occident à juste titre. Il est temps de rafraîchir le golf.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brigitte Contois 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines