Magazine Cyclisme

Sur la Ronde Finistérienne, Salva Vilchez c'est Contador !

Publié le 03 août 2009 par Roltiss @roltiss
Sur la Ronde Finistérienne, Salva Vilchez c'est Contador !
Vilchez a survolé la 8e étape de la Ronde finistérienne, à Saint-Evarzec, où son coéquipier, Steven Le Vessier, conforte son maillot de leader. : GJ
www.brest.maville.com/
Autorisation du 03.02.2005

Ronde finistérienne à Saint-Evarzec (1, 2, 3 + J.). Le champion de Bretagne a écrasé la 8e étape. Steven Le Vessier (10e) conforte son maillot or.

Il a l'aisance d'Alberto Contador, l'âge de Lance Armstrong et génère autant d'interrogations que les deux leaders de l'équipe Astana. « Il est écoeurant, c'est à nous dégoûter de faire du vélo. Nous aussi on fait le métier sérieusement et, là, on a affaire à un avion. Et, on sait à quoi il tourne ! », s'insurgent quelques jeunes sous couvert d'anonymat.

Pas vu, pas pris... Le Franco-ibérique s'est habitué à cette fâcheuse réputation et se concentre sur ses courses avec le tempérament d'un cadet. « Aujourd'hui, Mathieu Jeannès aurait mérité la victoire. Mais, moi, je ne peux pas m'empêcher de gagner. » Mathieu Jeannès, à deux pas de chez lui, s'est donc contenté de la deuxième place sur le sélectif circuit de Saint-Evarzec. Le sociétaire du Bic 2000, lâché dans l'ultime ascension, a été le dernier à résister à Vilchez.

Le rythme effréné du futur vainqueur avait opéré une première sélection bien avant la mi-course. 23 coureurs conservaient alors toutes leurs chances avant que le rythme ne monte à nouveau d'un cran. Cette fois, ils n'étaient plus que huit dans le sillage du champion de Bretagne. Huit durant une dizaine de bornes, puis, seulement quatre à l'amorce des 25 derniers kilomètres. Stéfan Ravaleu, Jacques Kernéis et Mathieu Jeannès résistaient héroïquement. Laurent Pichon, pointé à une quinzaine de secondes, rentrait irrémédiablement dans le rang.

La route était tracée pour Salva Vilchez qui voyait littéralement « exploser » Jacques Kernéis d'abord et Stéfan Ravaleu, un tour plus tard. À 2 km de la banderole, le sort de Mathieu Jeannès allait également être réglé. Salva Vilchez pouvait savourer sa première victoire sur la Ronde 2009. Sous les applaudissements du public, certes, mais, sous le regard dubitatif des certains concurrents.

Classement. 1. S. Vilchez (VC Pontivy) ; 2. M. Jeannès (Bic 2000) ; 3. S. Ravaleu (VS Chartres) ; 4. J. Kernéis (VS Quimper) ; 5. E. Brenterch (Côtes-d'Armor) ; 6. L. Pichon (VCP Lorient) ; 7. D. Chopin (Hennebont C.) ; 8. N. David (Côtes-d'Armor) ; 9. B. Jouanigot (Hennebont C.) ; 10. S. Le Vessier (VC Pontivy) ; 11. L. Le Gac (Bic 2000) ; 12. A. Mansion (Bic 2000) ; 13. F. Schmidt (Côtes-d'Armor) ; 14. R. Crenn (VCP Lorient) ; 15. F. Delalande (VC Cholet) ; 16. B. Ebrard (Côtes-d'Armor) ; 17. G. Rocher (VCP Lorient) ; 18. F. Le Donge (Bic 2000) ; 19. T. Le Droff (VC Châteaulin) ; 20. F. Sidaner (UC Briochine).

Plouhinec absent. Samuel Plouhinec, qui inaugurait samedi, à Pleyben, un vélo aux couleurs du championnat de France, n'a pas pris le départ à Saint-Evarzec. Le champion de France souffrirait d'une tendinite due à un changement de position sur sa nouvelle machine.

Ouest-France

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roltiss 200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines